Passion, Power & Politics : l'avenir de l'opéra est anglais ?

Par Laurent Bury | mar 03 Octobre 2017 | Imprimer

Nous vous en parlions il y a quelques mois, la grande exposition « Opera: Passion Power & Politics » a ouvert ce samedi au Victoria & Albert de Londres. Elle restera visible jusqu'au 25 février. Pour cette manifestation présentée dans sa nouvelle Sainsbury Gallery, le musée a mis le paquet, et l'on promet aux visiteurs une expérience « immersive » à travers sept grandes œuvres créées dans sept grandes villes d'Europe, sept visions masculines de la sexualité des femmes. Evocation grandeur nature du décor de Rinaldo (1711), installation photographique montrant la salle de 150 maisons d'opéra en Italie, reconstitution du bureau de Chostakovitch... Beaucoup de son dans les écouteurs, beaucoup d'images projetées sur les écrans. Et comme par hasard, le dernier titre dont il est question à la toute fin de l'exposition est Written on Skin : comment terminer mieux que par un opéra anglais ? Cela dit, l'opéra en question ayant été créé en France avant de partir en tournée à travers le monde, le V&A devrait réussir à plaire à tout le monde en prouvant ainsi la dimension internationale de l'art lyrique. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager