Piotr Beczala devient Frank Sinatra

Par Laurent Bury | mar 29 Janvier 2013 | Imprimer
. -
Dans les maisons d’opéra européennes, on ne compte plus les Rigoletto transposés dans le monde de la mafia ou dans d’autres milieux plus interlopes encore. Mais à New York, le Met fait figure de dangereux agitateur en proposant une vision du chef-d’œuvre de Verdi qui en situe l’intrigue à Las Vegas dans les années 1960, le duc de Mantoue (Piotr Beczala) devenant une sorte de Frank Sinatra à la tête de son Rat-Pack. La première, hier soir, a permis aux abonnés outragés de voir le troisième acte replacé dans une boîte à strip-tease, et Diana Damrau en Gilda traînée dans le coffre d’une Cadillac par Rigoletto - Željko Lucic. La mise en scène de Michael Mayer ferait à peine sourciller les habitués de l’eurotrash, mais elle succède au Met à la production d’Otto Schenk, à qui l’on devait aussi le bon vieux Ring qu’a remplacé le spectacle de Robert Lepage. Que les New-yorkais se rassurent, ils auraient peut-être été bien plus horrifiés si, comme prévu initialement, le Rigoletto nouveau avait été confié à Luc Bondy. En tout cas, les mélomanes de la planète pourront prochainement en juger, puisque le spectacle sera diffusé dans les cinémas du monde entier le 16 février. [Laurent Bury]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur