Piotr Beczala : « le contexte de mon engagement à Bayreuth est assez compliqué »

Par Christophe Rizoud | jeu 05 Juillet 2018 | Imprimer

A moins de trois semaines de la première de Lohengrin à Bayreuth, Piotr Beczala, appelé au dernier moment pour remplacer Roberto Alagna dans le rôle-titre, a entamé une difficile course contre la montre. Le ténor polonais a trouvé néanmoins le temps d’accorder au site merkur.de une interview riche d’informations. On y apprend notamment qu’il a refusé le remplacement deux jours durant avant finalement de donner son accord. Les raisons de cette hésitation ? Une série d’engagements dont un récital au Palais Garnier dimanche prochain, 8 juillet, finalement annulé*.  (« Je ne suis pas un surhomme… Tout est une question de qualité. Faire un concert serait possible, mais déconseillé. ») et surtout un contexte assez compliqué (sic). Piotr Beczala raconte qu’il a passé quatre jours à Bayreuth en 2015 pour répéter incognito avec Christian Thielemann. Le chef d’orchestre lui aurait alors fait accepter le rôle. Ses débuts à Dresde en 2016 étaient une sorte de répétition générale pour 2018. Puis de manière incompréhensible, il s’est trouvé finalement évincé de la distribution. « J'étais très déçu » confie-t-il. Quant à savoir s’il reviendra sur la colline sacrée les prochaines années, le ténor révèle qu’il avait déjà donné son accord pour deux soirées de gala en 2019 aux côtés d’Anna Netrebko en Elsa. Certes il a prévu de chanter Rodolfo dans Luisa Miller à Barcelone en juillet l’an prochain mais Christian Thielemann semble décidé à prolonger son contrat. Et le ténor de conclure, malgré un planning de répétition intensif (douze heures le premier jour), « Tout ce que je peux dire, c'est que je me sens bien à Bayreuth en ce moment ».  

* D'après l'Opéra national de Paris, ce concert serait maintenu.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.