Placido Domingo met le feu à la Bastille

Par Christophe Rizoud | lun 20 Juin 2016 | Imprimer

Il n’y a pas que dans les stades de foot que l’on allume le feu en ce moment. Placido Domingo faisait son retour sur la scène de l’Opéra de Paris vendredi soir, 17 juin, dans La traviata après quinze années d’absence (la fois précédente, c’était en 2001 dans le rôle-titre de Parsifal à la Bastille). L’accueil du public a été à la mesure de l’attente : exceptionnel, d’autant que le chanteur était particulièrement en forme. Rencontré le lendemain, celui qui avant d’être Germont père, fut Germont fils et même Gastone (un ami d’Alfredo) nous avouait regretter n’avoir pas plus souvent chanté à Paris  : « Je dis toujours que le public parisien et moi vivons une romance. Je suis désolé que le destin ne m’ait pas laissé chanter ici davantage mais chaque fois que je suis en France, je constate combien le public est extraordinaire. Il y a une passion, une réaction comme un orage : une explosion d’applaudissements et de clameur, un peu comme si tout le monde voulait chanter avec moi… » (interview à paraître le mois prochain). Pour ceux qui n’étaient pas dans la salle, Placido Domingo chante encore Germont Père ce soir à Paris, sinon à Orange les 3 et 6 août aux côtés de Diana Damrau (plus d'informations).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.