Ruth Mackenzie au Châtelet : et l'opéra dans tout ça ?

Par Christophe Rizoud | mar 03 Janvier 2017 | Imprimer

L’information avait été annoncée par France Musique il y a deux semaines ; elle est confirmée aujourd’hui par la Mairie de Paris : Ruth Mackenzie va succéder à Jean-Luc Choplin à la direction du Théâtre du Châtelet, avec comme directeur général, Thomas Lauriot dit Prévost, actuel gestionnaire financier du Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles. Dans son communiqué, la Municipalité justifie son choix en expliquant que son projet fait « la part belle à la création » et « séduit par son ambition artistique et l'innovation de ses propositions qui feront entrer le Théâtre du Châtelet dans une nouvelle ère, tout en restant fidèle à son histoire ». Une fois le programme ainsi énoncé, on a tout et rien dit. Ruth Mackenzie est actuellement directrice artistique du Holland Festival, une manifestation pluriculturelle qui mélange théâtre, musique, opéra, danse contemporaine et, depuis quelques années, événements multimédia, art visuel, cinéma et architecture. C’est ce concept qui pourrait être importé au Châtelet si l’on s’en tient aux propos de Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris chargé de la culture, qui parle d’une « programmation ouverte à toutes les esthétiques musicales, des créations innovantes et pluridisciplinaires ». Autant dire que l’époque, pas si lointaine, où le Châtelet se posait en rival de l’Opéra de Paris, est révolue, ce qui ne nous semble pas anormal compte tenu du nombre important de salles parisiennes aujourd'hui dévolues à la musique classique en général et à l’art lyrique en particulier. Demeure cependant le risque qu’à tout vouloir mélanger, l’opéra mais aussi les autres disciplines proposées n’en sortent pas gagnants. « Qui trop embrasse mal étreint » : souhaitons que l’adage pour une fois ne se vérifie pas.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager