Saint-Valentin à l'opéra, c'est pas gagné

Par Laurent Bury | jeu 14 Février 2013 | Imprimer
-
A l’opéra Garnier de Monte-Carlo, un concert spécial Saint-Valentin sera donné à 19h30 avec la soprano Sandra Pastrana et le ténor Davide Giusti. A Nancy, à 22h, le Concert de la Saint-Valentin dirigé par Tito Muñoz affiche complet. A l’opéra de Dijon, c’est L’Enfant et les sortilèges qu’on donnera ce soir (parce que rien ne vaut l’amour d’un enfant pour sa maman ?). A Covent Garden ce soir, le bonheur était tellement proche, tellement possible pour Eugène Onéguine, mais ces amours-là sont à jamais ratées. A la Scala, on ne chantera pas, mais Quasimodo dansera son amour pour Esmeralda dans le ballet de Roland Petit Notre-Dame-de-Paris. Et à Paris, il y a le ballet Kaguyahime à Garnier, mais à Bastille il faudra attendre la reprise de La Walkyrie le 17 février pour voir se papouiller Sieglinde et Siegmund : on n’allait quand même pas célébrer l’inceste pour la Saint-Valentin… [Laurent Bury]
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager