Taureau à l'opéra : Fleur Pellerin prise à partie

Par Christophe Rizoud | mar 03 Novembre 2015 | Imprimer

L'histoire d'Easy Rider, ce bœuf charolais utilisé par Romeo Castellucci pour représenter le Veau d'or dans Moses und Aron à la Bastille, continue d'agiter l'opinion. Contre toute attente, ce ne sont pas les contribuables, vraisemblablement résignés, qui s'indignent du cachet de la bête (5000€ la soirée), mais les amis des animaux qui s'insurgent du traitement réservé au bovidé, enfermé dans une cage de verre, contraint à l’immobilité pendant deux fois quinze minutes et même, selon certains, drogué. Le communiqué diffusé par l'Opéra de Paris le lendemain de la première n'a pas réussi à calmer leur courroux. Au contraire, la grogne ne fait que monter, comme l'atteste le flux ininterrompu de commentaires que suscite ici même l'information depuis sa publication. « Aucun animal ne devrait être utilisé pour notre divertissement ou au nom de l'art et une institution aussi influente que l'Opéra National de Paris se doit de montrer le bon exemple », proteste à présent une pétition adressée à Fleur Pellerin. La ministre de la culture et de la communication aura-t-elle le temps d'y prêter attention ? Dès lundi prochain, 9 novembre, date de la dernière représentation de Moses und Aron, Easy Rider retrouvera ses verts pâturages. Il sera alors trop tard pour prendre le taureau par les cornes…

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.