Un régal de Rita à Saint-Quentin

Par Marcel Quillévéré | mer 06 Avril 2011 | Imprimer

Le Théâtre de Saint Quentin en Yvelines était plein ce 31 mars pour applaudir une opérette à la française de Donizetti, Rita ou le Mari battu, un petit bijou de théâtre loufoque où le compositeur italien s’amuse à mêler les ingrédients du genre (italiens et français) avec une pincée de délicieuses trouvailles musicales. Montée in situ par le chef d’orchestre David Stern, à la tête des musiciens de son Opera Fuoco en résidence à St Quentin, la pièce réunit un trio d’excellents chanteurs. La soprano Camille Poul est une Rita mignonne et pétillante, lutine et rusée à souhait, avec une voix fruitée à l’aigu brillant. Le baryton Pierrick Boisseau, est le macho Gasparo (voix profondément timbrée comme il se doit) et le baryton Mathieu Abelli, campe le tendre Beppe avec un brio et un abattage étonnants. Une voix facile, claire et veloutée, un vrai talent de comédien (il passe du chant au parlé avec un naturel confondant) et une présence éminemment sympathique. Evidemment, on ne vient pas ici pour chipoter quand ça trébuche un peu. L’enjeu est ailleurs. Au bout de cette extrême banlieue, l’opéra fait le plein, à la bonne franquette et un grand professionnalisme. Et, comme le dit une spectatrice en sortant « Qu’est-ce qu’on se régale ! » [MQ]
 
 
Gaetano Donizetti (1797-1848) : Rita ou Le Mari Battu - Camille Poul (Rita) , Pierrick Boisseau (Gasparo), Mathieu Abelli (Beppe) - Ensemble de l’Opera Fuoco, David Stern (direction musicale) - Théâtre de Saint Quentin-en-Yvelines, 31 mars 2011, 20h
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager