Un Tito Manlio peut en cacher un autre à Ambronay

Par Christophe Rizoud | mar 25 Juin 2013 | Imprimer

 
Tito Manlio, l'opera d'Antonio Vivaldi, représenté pour la première fois à Mantoue au cours du carnaval de 1719, ne nous est plus inconnu depuis qu'Ottavio Dantone l'a enregistré pour Naive. On ignorait en revanche que le Teatro della Pace à Rome avait commandé à Vivaldi un an plus tard, en 1720, un opéra à partir du même livret. Conformément à une pratique répandue à l'époque, il s'agissait d'une commande collective, deux autres compositeurs, Gaetano Boni et Giovanni Giorgi, étant associés au projet. Si la partition de ce second Tito Manlio est perdue aujourd'hui, il subsiste une vingtaine d'airs, deux duos et un chœur qui, assemblés par les soins de Frédéric Delaméa, déjà à l'origine de plusieurs reconstructions d'opéras vivaldiens, peuvent donner une idée de l'œuvre. Deux ans après la révélation de Farnace, il revient au Festival d'Ambronay de présenter au public le vendredi 20 septembre cette version inédite de Tito Manlio. Marcello Di Lisa dirigera notamment Vivica Genaux dans le rôle de Manlio et Ann Hallenberg dans celui de Servilia. Ce ne sera pas le seul événement de cette 34e edition d'un Festival dont la programmation, du 13 septembre au 6 octobre, comptabilise 36 concerts et près de 1500 artistes. Citons, entre autres, Le Nozze di Figaro dirigées par René Jacobs avec Sophie Karthäuser, Pietro Spagnoli et Rosemary Joshua, un hommage à Farinelli par  Philippe Jaroussky, un récital sous forme d'invitation au voyage par Stéphanie d'Oustrac. Plus d'informations sur www.ambronay.org. [Christophe Rizoud]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager