Victoire ukrainienne aux Masters de chant de Monaco

Par André Peyrègne | lun 20 Juin 2022 | Imprimer

Les Masters de chant de Monte-Carlo se sont achevés samedi 17 juin sur une victoire de la soprano Ekaterina Sannikova. Cette cantatrice de 30 ans est née en Ukraine mais possède également la nationalité russe .

Lors de la finale, elle était opposée à la basse coréenne Jehong Inho. Beau soprano lyrique, à la voix ronde, dotée de beaux graves, avec une grande intensité expressive, elle a fait face à une voix de basse d’une qualité exceptionnelle tant par sa beauté que par sa puissance. Elle l’emporta sur le fil, au dernier moment, au bout d’une semaine de compétition, grâce à la splendeur de son interprétation de « Sola, perduta, abandonnata... » de Manon Lescaut face à une interprétation ratée de l’air de la calomnie du Barbier de Séville. Elle renversa une compétition que, dès le premier jour, on croyait acquise au Coréen. Avec sa qualité de voix, on n'est pas inquiet pour la suite de la carrière de Jeond Inho !

La gagnante a empoché le prix unique de 30000 euros.

Le jury, présidé par Jean-Louis Grinda était composé de Jean-Marie Fournier, créateur du concours, Umberto Fani, directeur du Royal Opera House de Mascate à Oman, Stefano Pace, directeur de l’Opéra de Wallonie à Liège, René Croési, ex directeur du Philharmonique de Monte-Carlo.

Le concours fut d’un très haut niveau. Trois autres candidats, au moins, auraient mérité d’arriver en finale. Suite à la qualité de leur participation à la demi-finale, ils se sont vu proposer plusieurs engagements sur des grandes scènes : la mezzo géorgienne Irina Sherazdishvilli et deux autres Coréens, le ténor Jeasung Kim et, surtout, le baryton Jan Wong Lee.

La finale du concours sera transmise sur Radio Classique le 3 juillet à 21 heures.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager