Forum Opéra

MAHLER, Symphonie n° 3 en ré mineur — Paris (Philharmonie)

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
31 mai 2022
Une 3e symphonie de Mahler incandescente

Note ForumOpera.com

4

Infos sur l’œuvre

Symphonie n° 3 en ré mineur, composée de 1895 à 1896

Deuxième mouvement créé le 9 novembre 1896 par l’Orchestre philharmonique de Berlin, sous la direction d’Arthur Nikisch

Symphonie complète créée le 9 juin 1902 à Krefeld, par l’Orchestre du Gürzenich de Cologne, sous la direction du compositeur

Détails

Jennifer Johnston, mezzo-soprano

Choeur de femmes de l’Orchestre de Paris
Ingrid Roose, cheffe de choeur

Choeur d’enfants d’Oslo
Edle Stray-Pedersen, cheffe de choeur

Choeur d’enfants de l’Orchestre de Paris
Rémi Aguirre Zubiri, chef de choeur associé
Edwin Baudo, chef de choeur associé
Désirée Pannetier, cheffe de choeur associée
Béatrice Warcollier, cheffe de choeur associée

Orchestre philharmonique d’Oslo

Direction musicale

Klaus Mäkelä

Paris, Philharmonie, mardi 10 mai 2022, 20h30

Mardi 10 mai dernier, le public de la Philharmonie de Paris eut droit à une 3e symphonie de Mahler on ne peut plus mémorable. Une distribution idéale au service d’une musique géniale, parfaite concision de puissance, d’emphase, de douceur, de sacré, et préfiguratrice des symphonies suivantes. 

Une symphonie qui exalte la nature et qui reprend les étapes de la Création : le premier mouvement symbolise les forces telluriques, le second la végétation, le troisième les animaux, le quatrième la naissance de l’homme, le cinquième les anges (chœur d’enfants et choeur de femmes) et le dernier l’amour. Un septième mouvement devait la conclure, mais servit en fait de finale à la Quatrième Symphonie. 

Aussi, pour servir cette écriture si extraordinaire et nous permettre de visualiser ces images si marquées, il faut un talent certain. Nous ne fûmes donc pas en reste, Klaus Mäkelä fut prodigieux, avec une maîtrise absolue de la partition, le geste sûr, fluide, évident, permettant une conduite et un phrasé impeccables. L’orchestre philharmonique d’Oslo fut quant à lui à l’image de son chef. Une symbiose totale avec un Klaus Mäkelä incandescent, au service de l’émotion et de la précision. Mention spéciale à la corniste solo qui a jonglé entre puissance et douceur avec une rare agilité. 

Jennifer Johnston, époustouflante, a fait scintiller le texte de Nietzsche par une voix parfaitement maîtrisée et une diction à faire rougir les linguistes les plus tatillons.

Et enfin, un chœur d’enfants et de femmes (chœur de femmes de l’orchestre de Paris, chœur d’enfants de l’orchestre de Paris et chœur d’enfants d’Oslo) que l’on aurait attendu plus fourni en nombre, surtout quand on connaît l’effectif total du chœur de l’orchestre de Paris. Il n’en demeure pas moins que leur prestation fut superbe, précise, engagée, avec un son parfaitement homogène et dont les timbres grâcieux se mélangent dans une élégante fluidité. 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

4

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Symphonie n° 3 en ré mineur, composée de 1895 à 1896

Deuxième mouvement créé le 9 novembre 1896 par l’Orchestre philharmonique de Berlin, sous la direction d’Arthur Nikisch

Symphonie complète créée le 9 juin 1902 à Krefeld, par l’Orchestre du Gürzenich de Cologne, sous la direction du compositeur

Détails

Jennifer Johnston, mezzo-soprano

Choeur de femmes de l’Orchestre de Paris
Ingrid Roose, cheffe de choeur

Choeur d’enfants d’Oslo
Edle Stray-Pedersen, cheffe de choeur

Choeur d’enfants de l’Orchestre de Paris
Rémi Aguirre Zubiri, chef de choeur associé
Edwin Baudo, chef de choeur associé
Désirée Pannetier, cheffe de choeur associée
Béatrice Warcollier, cheffe de choeur associée

Orchestre philharmonique d’Oslo

Direction musicale

Klaus Mäkelä

Paris, Philharmonie, mardi 10 mai 2022, 20h30

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Pour le plaisir
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Une version pour piano qui va droit au cœur
CAURIER ET LEISER, Martin SUROT, Marthe DAVOST
Spectacle