La Flûte Enchantée par Ingmar Bergman

Par Clément Taillia | mar 13 Juillet 2010 | Imprimer
 
Le cinéaste et le mélomane, qui se déchirent si âprement sur les mérites comparés de la Tosca de Benoît Jacquot ou la grande pertinence des extraits de la Traviata qui parsèment Pretty Woman, se mettent au moins d'accord un jour par an, le 14 juillet, pour penser moins à la fête nationale qu'à l'anniversaire d'Ingmar Bergman -et l'hommage a d'autant plus de sens que c'est également au mois de juillet que s'est éteint l'immense cinéaste suédois, il y a trois ans. Si les "films d'opéra", même les plus célèbres, ne laissent pas d'ennuyer ou de désemparer les meilleures volontés du monde (y compris celle de votre serviteur), on rend les armes de bonne grâce devant "Trollflöjten" (comprenez : la Flûte Enchantée) laissée par Bergman en 1975. Certes, cette fraîcheur bon teint peut aujourd'hui faire sourire, tant elle sent le premier degré ; mais ce premier degré, justement, est si bien assumé et tellement soigné dans sa réalisation qu'il ne nous viendrait jamais à l'esprit de le taxer de "passéiste", de "simplet" ou de "ringard". Mieux, on en reprendrait bien encore un peu ! Clément Taillia
---
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager