Angers Nantes Opéra 2018-19, sous le signe du changement

Par Christophe Rizoud | ven 08 Juin 2018 | Imprimer

A en croire Alain Fouquet, son Président, la saison 2018-19 d’Angers Nantes Opéra est placée sous le signe du changement avec « de nouvelles pistes explorées par Alain Surrans qui a pris en janvier dernier ses fonctions de directeur général ». On connaît la suite de la chanson, telle que la chantent aujourd’hui la plupart des maisons d’opéra en France : trouver de nouveaux publics en ouvrant la programmation à d’autres genres. Est-ce la meilleure solution ? Réponse dans notre édito ce mois-ci. Heureusement, le champ d’expérimentation se limite pour le moment à une série de concert de musiques du monde et des ateliers de chant collectif. La petite dizaine d'opéras à l’affiche conserve son intégrité musicale. Parmi eux, citons La Passion de Simone de Kaija Saariaho, dirigé par Clément Mao-Takacs et pour la #TeamMassenet la rare Cendrillon avec Rinat Shaham dans le rôle-titre. Mais le vrai changement réside dans le développement de la coopération avec l’Opéra de Rennes avec une majorité de spectacles proposée dans les trois villes, ce qui semble confirmer ce que l’on craignait : une fusion à plus ou moins long terme des deux institutions les plus à l’ouest de la France.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager