Anna Netrebko devrait réfléchir avant de parler

Par Christophe Rizoud | sam 07 Avril 2018 | Imprimer

Ce n’est pas parce que l’on est la plus grande soprano du monde qu’il ne faut pas tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Dans une interview à Classic FM (voir ci-dessous), Anna Netrebko tient des propos sur le harcèlement sexuel dans le monde de la musique classique à faire se dresser les cheveux sur la tête des zélateurs du #notme (ou en français #balancetonporc), mais pas seulement. Interrogée sur un sujet que les affaires Levine ou Dutoit ont rendu brûlant, la chanteuse affirme « Nous n’avons aucun de ces conn*ies sexuelles. Je suis désolée et je pense que c’est une mer*e totale. Mais si tu ne veux pas, personne ne te forcera à faire quoi que ce soit, jamais. Si tu l'as fait, cela signifie que tu l’as permis ». Des propos assurément irréfléchis que démentiront en Suède les 653 chanteuses lyriques  signataires d'une pétition dénonciatrice ou en France, les 600 000 femmes et 200 000 hommes victimes chaque année de violence sexuelle*.

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.