Forum Opéra

Bis historique pour Javier Camarena

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
12 novembre 2014
Bis historique pour Javier Camarena

Infos sur l’œuvre

Détails

On se souvient de Juan Diego Florez offrant à l’Opéra Bastille le premier bis de son histoire lors de La Fille du Régiment aux côtés de Natalie Dessay (voir brève du 28 février 2012). C’est dans le même ouvrage,  avec le même air de Tonio et dans la même mise en scène de Laurent Pelly que Javier Camarena vient à Madrid de réitérer l’exploit. Outre le tour de force que réprésente le fait de chanter 18 contre-ut à la suite, la prouesse restera dans les annales. Jusqu’alors, seul Leo Nucci dans Rigoletto en 2009 au Teatro Real avait osé sacrifier à une coutume que les puristes considèrent dégradante. L’opéra, ce n’est pas du cirque. La joie et l’émotion visibles du ténor ajoutée aux clameurs enthousiastes du public suffisent à leur donner tort. Compte rendu détaillé de la soirée à suivre prochainement.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
Javier Camarena © DR

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Sa vie, sa foi, son cœur, son sang
LivreSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :