Enea, tout lui va ?

Par Christophe Rizoud | lun 11 Mars 2019 | Imprimer

Ténor fétiche de l’Opéra de Marseille cette saison – Rodrigo dans La donna del lago, Alfredo dans La traviata en attendant le duc de Mantoue dans Rigoletto en juin  – mais aussi Fenton dans Falstaff à Monte-Carlo, Leicester dans Maria Stuarda en version de concert au Théâtre des Champs-Elysees et actuellement Léopold dans La Juive à l’Opéra des Flandres, Enea Scala s’apprête à relever en 2019-20 deux nouveaux défis : Otello de Rossini à Francfort et Hoffmann des Contes du même nom à La Monnaie. Deux rôles extrêmes, emplis de vaillance belcantiste pour le premier, d’un romantisme éreintant pour le second. N’est-ce pas trop un peu trop vite pour un jeune chanteur à ce stade de sa carrière ? Non ; si l’on en croit ses fans sur Twitter : « Enea, tout lui va » !

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.