Florian Sempey dans Faust : l'envers du décor

Par Christophe Rizoud | sam 30 Juillet 2022 | Imprimer

A l'opéra, c'est bien connu, l'hémoglobine coule à flot. On ne compte plus les héros et héroïnes qui meurent sur scène le coeur transpercé d'une épée, d'un poignard, d'une lance... (rayez la mention inutile). Valentin chez Gounod n'échappe pas à la règle. C'est pourfendu par Faust que le frère de Marguerite « tombe en soldat » non sans avoir auparavant maudit sa soeur – comme l'abus de globules rouges, la malédiction est une constante à l'opéra. A la Bastille, en fin de saison, Florian Sempey s'écroulait la chemise rougie d'un sang généreux. Le baryton français sur Twitter en livre le secret qui – bonne nouvelle pour la Mère Denis – part facilement au lavage.   

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.