« Forum Voix étouffées » ressuscite les compositeurs empêchés par l'histoire

Par Camille De Rijck | mer 13 Octobre 2021 | Imprimer

Installé à Strasbourg et fondé en 2003 par le chef Amaury du Closel, le Forum Voix Étouffées s'est engagé dans la lutte contre l'oubli. Lancé « dans une démarche historique et mémorielle par le prisme musical », le forum s'attache à faire vivre – par le concert, les enregistrement et les conférences – les musiques de celles et ceux qui « partagent un destin commun : celui d'avoir subi les persécutions nazies ». Déjà soutenu en 2012 par l'Adami pour sa production du Kaiser von Atlantis de Viktor Ullmann, le FVE nourrit de nombreux projets, notamment en partenariat avec la firme de disques Karusel Music et l'ensemble Les Métamorphoses. Un enregistrement vient de paraître avec l'orchestre précité, la soprano Erminie Blondel et le pianiste Thomas Tacquet. « Jewish Destinies », c'est son nom, ressuscite des œuvres de Sauger, Kowalski, Laks, Ullmann et Weber, tous « juifs assimilés et non pratiquants », qui ont en commun d'avoir été persécutés par les nazis. Louis Sauger, Simon Laks et Max Kowalsi survivent à la déportation et véhiculent dans leur œuvre le souvenir de celle-ci. Viktor Ullmann n'y survivra pas. Quant à Ilse Weber, assassinée à Auschwitz en 1944, les musiciens donnent ici la première intégrale de ses mélodies, qu'elle « chantait à Theresienstadt aux enfants du ghetto dont elle avait la charge ».

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.