Forum Opéra

La salle Zubin Mehta inaugurée (par lui-même) à Florence

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
22 décembre 2021
La salle Zubin Mehta inaugurée (par lui-même) à Florence

Infos sur l’œuvre

Détails

La nouvelle salle du Teatro del Maggio musicale fiorentino porte désormais le nom de l’illustre chef d’orchestre qui en fut le directeur musical pendant plus de 30 ans. Cette troisième salle modulable, conçue par le créateur de l’ensemble du complexe de la place Vittorio Gui, Paolo Desideri, et les acousticiens du cabinet allemand Müller-BBM, peut accueillir jusqu’à 1100 spectateurs pour des spectacles de musique de chambre, mais aussi des ouvrages lyriques. Elle a été inaugurée ce 21 décembre par un concert dirigé par le chef indien lui-même, comme il l’avait fait il y a dix ans lors de l’ouverture officielle du complexe florentin. Le concert de ce 21 décembre a eu lieu en présence du Président de la République italienne, Sergio Mattarella. 

Zubin Mehta a dirigé la 7e symphonie de Beethoven, qu’il affectionne particulièrement, ainsi que la plus rare mais très belle Messa di Gloria de Puccini, avec en solistes le ténor Benjamin Bernheim et le baryton Mattia Olivieri. Un nouveau concert, ce 22 décembre, présentera les mêmes oeuvres et ajoutera le Te Deum d’Anton Bruckner, avec les mêmes solistes, rejoints par la soprano Elisabet Strid et la mezzo Marie-Claude Chapuis ; avant de terminer l’année avec des représentations de Fidelio de Beethoven dans la grande salle du complexe dirigé par Alexander Pereira. 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
La nouvelle salle modulable Zubin Mehta du Teatro del Maggio musicale di Firenze ©Michele Monasta

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Disparu subitement à l’âge de 64 ans, le journaliste, musicologue et romancier Benoit Duteurtre laisse le monde de la musique classique orphelin.
Brève
[themoneytizer id="121707-28"]