Lucia Ronchetti nommée directrice artistique de la Biennale Musicale de Venise

Par La Rédaction | mar 10 Novembre 2020 | Imprimer

La compositrice Lucia Ronchetti vient d’être nommée directrice artistique de la Biennale Musicale de Venise pour les quatre prochaines éditions, de 2021 à 2024. Première femme à occuper ce poste dans l’histoire de l'institution, Lucia Ronchetti succède à Ivan Fedele. Lire communiqué de presse ci-dessous. 


Lucia Ronchetti, compositrice, vient d’être nommée Directrice artistique de la Biennale Musicale de Venise pour les 4 prochaines éditions, de 2021 à 2024. Elle succède à Ivan Fedele qui occupe ce poste depuis 2017. Elle est la première femme à occuper ce poste dans l’histoire de la Biennale Musicale de Venise.

Le festival sera décliné en quatre projets thématiques annuels :

  • Édition 2021 : Choruses Dramaturgie des voix dans la musique contemporaine « Choruses » vise à représenter la complexité de l’utilisation de la voix - des œuvres vocales historiques monumentales des dernières décennies aux récentes compositions « a cappella » pour choeur et ensemble vocal. Différents lieux de Venise accueilleront les événements musicaux sous la forme d’œuvres vocales spécifiques au site et de performances processionnelles. L’accent sera mis sur le développement de l’écriture vocale dans la musique contemporaine, présentant les productions chorales et vocales les plus importantes des 50 dernières années et proposant de nouvelles créations explorant la voix dans ses potentialités dramaturgiques. Le traitement live et électronique du son vocal sera organisé par les studios CIMM en collaboration avec des compositeurs invités, explorant la substance matérielle de la voix. La voix solo en tant qu’instrument performatif sera illustrée par des vocalists de renommée mondiale. Différentes initiatives du Collège seront lancées dans le but de soutenir la renaissance des ensembles vocaux italiens et la composition de nouvelles œuvres expérimentales pour la voix.
  • 2022 Out of scene Théâtre instrumental et expériences de théâtre musical dans des sites spécifiques
  • 2023 Micro-Music « L’objet sonore », frontières passées et nouvelles dans le traitement du son et sa diffusion
  • 2024 Absolute Music Nouvelles esthétiques du langage musical absolu

Lucia Ronchetti, biographie

Née à Rome en 1963, Lucia Ronchetti étudie la composition et l’informatique musicale à l’Accademia Santa Cecilia, ainsi que la philosophie à l’Université de Rome. À Paris, elle participe à des séminaires de composition avec Gérard Grisey, aux cours d’informatique musicale de l’Ircam (1997) et obtient son Doctorat en musicologie à l’École Pratique des Hautes Études de la Sorbonne sous la direction de Franco̧is Lesure (1999). En 2005, elle est à New York, avec une bourse Fulbright, au Département Musique de la Columbia University, à l’invitation de Tristan Murail.

Parmi ses expériences professionnelles déterminantes, il faut mentionner les rencontres avec Sylvano Bussotti (Scuola di musica di Fiesole, 1981-1984), Salvatore Sciarrino (Corsi internazionali di Città di Castello, 1989-1991), Hans Werner Henze (Marino, 1993-1996), Folkmar Hein (Elektronisches Studio der TU Berlin, 2006-2009), André Richard (Experimentalstudio des SWR, Freiburg, 2003-2005).

Lucia Ronchetti a été souvent compositeur en résidence : Studio für elektroakustische Musik, Akademie der Künste, Berlin ; Schlossmediale Werdenberg, Zürich ; Villa Concordia, Bamberg ; Yaddo, New York ; DAAD Berlin, Akademie Schloss Solitude à Stuttgart ; Staatsoper Stuttgart ; Cité internationale des arts, Paris ; Fondation Nadia Boulanger, Paris ; Fondation des Treilles, Paris ; Experimentalstudio des SWR, Freiburg ; MacDowell Colony, Boston.

Parmi les productions scéniques récentes : Philharmonie de Cologne (Cartilago auris, magna et irregulariter formata, 2019, Speranze fuggite, sparite da me, 2019) ; Biennale Musica, Venezia (The Pirate Who Does Not Know the Value of Pi, 2019) ; Philharmonie de Paris (Inedia prodigiosa, 2019, Les Aventures de Pinocchio, 2017) ; Angers Nantes Opéra (Les Aventures de Pinocchio, 2019) ; Opéra de Rennes (Les Aventures de Pinocchio, 2019) ; Opera di Roma (Le avventure di Pinocchio, 2018) ; Romaeuropa festival, Roma (Le Avventure di Pinocchio, 2018, Inedia prodigiosa, 2016, Anatra al sal, 2014) ; Staatsoper Unter der Linden, Berlin (Rivale, 2017; Lezioni di tenebra, 2014, Last desire, 2011) ; Teatro Massimo, Palermo (Inedia prodigiosa, 2017) ; Berliner Ensemble (Abschlussball, 2016) ; Nationaltheater Mannheim (Aria da baule, 2016 ; Esame di mezzanotte, 2015, Lacus timoris, 2015, Neumond, 2011) ; Semperoper Dresden (Mise en Abyme, 2015, Sub-Plot, 2013, Contrascena, 2012) ; Festival d’Automne à Paris (Le Palais du silence, 2013, Helicopters and Butterflies, 2012).

Tiziano Scarpa, Ermanno Cavazzoni, Ivan Vladislavic, Eugene Ostashevsky, Katja Petrowskaja, Iso Camartin et Toti Scialoja ont écrit des livrets pour différents opéras et pièces de concert.

Le label Kairos a publié en 2018 le CD Action Concert Pieces - enregistrement réalisé par l’ensemble Intercontemporain, Christian Dierstein, Michele Marco Rossi et l’Orchestra Regionale Toscana. Drammaturgie - avec la participation des Neue Vocalsolisten et du Quatuor Arditti - a été publié par Kairos en 2012. Stradivarius a produit le CD Portrait en 2009 (Neue Vocalsolisten, Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Roland Kluttig) et Xylocopa violacea en 2011 (Barbara Maurer, Reinhold Braig, Experimentalstudio Freiburg). Lezioni di tenebra (Katia Guedes, Daniel Gloger, Vocal Consort Berlin, PMCE) était publié en 2011 par le Parco della Musica Records. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.