Lucia Ronchetti, une Italienne à Berlin

Par Camille De Rijck | mer 11 Octobre 2017 | Imprimer

On se félicite – à raison – du nombre croissant de femmes chefs d’orchestre mais on oublie que la place des compositrices dans les maisons d’opéra reste très éloignée de la parité (pour utiliser un doux euphémisme). Kaaija Saariaho, bien sûr, tient le haut du pavé, mais combien – à part elle – voient leurs œuvres créées ? Résultat du sous-investissement dans la création contemporaine et de vieilles habitudes patriarcales qui, souvent, obligent les compositrices à aller chercher refuge ailleurs. C’est le cas de l’Italienne Lucia Ronchetti dont l’opéra Rivale est créé en ce moment-même au Staatsoper de Berlin. Dans une interview accordée au Corriere della Sera, la compositrice explique que son départ d’Italie s’est fait sans acrimonie, mais qu’en Allemagne, il lui a suffi de frapper à la porte de grands chefs d’orchestres pour trouver, au moins, quelques interlocuteurs attentifs. En Italie, cette curiosité-là, semble ne pas exister. Pourtant, dans les années 50, l’Italie a été parmi les pays les plus importants en matière de création contemporaine, avec des figures aussi essentielles que Berio, Nono, Maderna et Scelsi. Rivale a pour point de départ la confrontation entre Tancrède et Clorinde dans la Jérusalem Délivrée de Torquato Tasso. L’œuvre se concentre exclusivement sur le vécu de Clorinde, interprétée par une jeune soprano palestinienne, plongée dans ce tourbillon de guerres de religions et d’amour impossible dont Ronchetti fait un long et ambitieux soliloque.  

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager