Moscou ou Toulouse : le choix de Sokhiev

Par La Rédaction | lun 07 Mars 2022 | Imprimer

Sommé de s'exprimer sur le conflit russo-ukrainien, notamment  par Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, ville jumelée avec Kiev depuis près d'un demi-siècle, Tugan Sokhiev a fait le choix de ne pas choisir.

Dans un communiqué transmis hier dimanche 6 mars par son agent à l'AFP, le chef d'orchestre rappelle qu'il n'a jamais soutenu et sera toujours contre tout conflit sous quelque forme que ce soit. « Face à l'option impossible de choisir entre mes musiciens russes et français bien-aimés, j'ai décidé de démissionner de mes fonctions de directeur musical du Théâtre Bolchoï à Moscou et de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse avec effet immédiat ", a-t-il déclaré, soulignant au passage qu'« au lieu de nous utiliser, nous et notre musique, pour unir les nations et les peuples, nous sommes divisés et ostracisés ».

Après l’annonce de cette démission, Jean-Luc Moudenc a annoncé respecter la la volonté de Tugan Sokhiev bien que cette nouvelle l'attriste : « J’ai toujours pensé, comme Tugan Sokhiev, que l’art, et la musique en particulier, sont des langages universels, permettant de rapprocher les peuples. Aussi, nous n’avons jamais attendu ou, pire, exigé de Tugan qu’il fasse un choix entre son pays natal et sa ville de cœur, Toulouse. Cela n’aurait eu aucun sens. Pour autant, il était impensable d’envisager qu’il reste silencieux face à la situation de guerre, tant vis à vis des musiciens que du public et de la collectivité. Ce soir, je prends acte que le seul parti qu’il prend, en conscience et connaissance de cause, est celui de la musique. »

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.