Forum Opéra

Musiques en fête, quoi de neuf en 2019 ?

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
17 juin 2019
Musiques en fête, quoi de neuf en 2019 ?

Infos sur l’œuvre

Détails

Le rendez-vous est désormais inscrit dans le paysage cathodique : la 9e édition de Musiques en fête aura lieu le mercredi 19 juin. La soirée sera comme à chaque fois retransmise en direct du Théâtre Antique d’Orange par France 3 et France Musique. La formule reste inchangée : quelque 200 musiciens* interpréteront les plus grands airs d’opéra, d’opérette, de comédies musicales, ainsi que des musiques traditionnelles et des chansons françaises. Comme d’habitude, Luciano Acocella et Didier Benetti dirigeront l’Orchestre régional Avignon-Provence et l’Orchestre de Cannes Alpes-Provence-Côte d’Azur et comme l’an passé, Judith Chaine et Cyril Féraud présenteront l’émission. Alors quoi de neuf en 2019 ? la chanteuse de variété béninoise Angélique Kidjo et pour la première fois Roberto Alagna, ce qui n’est cependant pas inhabituel sur une chaîne de télévision française. Plus original, aux côtés des habitués de l’événement – Florian Laconi, Béatrice Uria-Monzon, Patrizia Ciofi, Kevin Amiel, Sara Blanch Freixes¸ Chloé Chaume, Fabienne Conrad, Armelle Khourdoian, Valentine Lemercier, Amélie Robins … –, quelques jeunes chanteurs prometteurs auxquels l’émission offre un tremplin médiatique appréciable : Erminie Blondel, Jérôme Boutillier, Florian Cafiero, Thomas Dear, Marc Scoffoni et le ténor français qui monte : Thomas Bettinger que l’on pourra aussi retrouver à Paris le 21 octobre, aux côtés de Nicolas Cavallier, dans l’INSTANT LYRIQUE.  

*Programme (sous réserve de modification)

  • Georges Bizet, Carmen; Ouverture
  • Charles Aznavour, La bohème (Roberto Alagna)
  • Giuseppe Verdi, La traviata, « Sempre libera » (Erminie Blondel et Florian Cafiero)
  • Giuseppe Verdi, La traviata, « Dite alla giovine » (Armelle Khourdoïan et Marc Scoffoni)
  • Giuseppe Verdi, Aida, « Gloria all’Egitto » (Chœur)
  • POP OPERA, extraits de chansons
  • Ruggero Leoncavallo, I Pagliacci, « Vesti la giubba » (Roberto Alagna)
  • Vincenzo Bellini, I Capuleti e i Montecchi, « Oh quante volte » (Patrizia Ciofi)
  • Franz Lehar, Le Pays du sourire, « Je t’ai donné mon cœur » (Kévin Amiel, Erminie Blondel, Marc Scoffoni)
  • Giacomo Puccini, Tosca, « E lucevan le stelle » (Florian Cafiero)
  • Giacomo Puccini, Gianni Schicchi, « O mio babbino caro » (Chloé Chaume)
  • Jacques Offenbach, La Vie parisienne, air du Brésilien (Roberto Alagna)
  • Johann Strauss, La Chauve-Souris, « Mon cher marquis » (Amélie Robins)
  • Giuseppe Verdi, Nabucco, « Come notte » (Thomas Dear/chœur)
  • Jules Massenet, Le Cid, « Ô Souverain, Ô juge, Ô père … » (Roberto Alagna/chœur)
  • Leonard Bernstein, West Side Story, Mambo (danseurs de l’Opéra d’Avignon)
  • Leonard Bernstein, West Side Story, « Tonight » (Fabienne Conrad et Florian Laconi)
  • Gaetano Donizetti, Lucia di Lammermoor, Finale de l’acte II (Patrizia Ciofi, Valentine Lemercier, Kévin Amiel, Thomas Bettinger, Jérôme Boutillier, Thomas Dear/chœur)
  • Pietro Mascagni, Cavalleria rusticana, « Ave Maria » (Béatrice Uria-Monzon)
  • Lucio Dalla, Caruso (Florian Cafiero)
  • Michel Legrand, Hommage à Michel Legrand (Jérôme Boutillier, Erminie Blondel, Valentine Lemercier, Amélie Robins, Kévin Amiel, Thomas Bettinger/ Danseurs de l’Opéra d’Avignon)
  • Vincenzo Bellini, Norma, « Casta Diva » (Fabienne Conrad/Chœur)
  • Gaetano Donizetti, Lucia di Lammermoor, « Quando rapito in estasi » (Sara Blanch Freixes)
  • Michel Berger, Starmania, Le blues du businessman (Florian Laconi)
  • Giacomo Puccini, La Bohème, « Che gelida manina » (Kévin Amiel)
  • Giacomo Puccini, La Bohème, « Quando men vo’ » (Armelle Khourdoïan)
  • Jacques Offenbach, La Grande Duchesse de Gerolstein, « Ah que j’aime les militaires » (Valentine Lemercier)
  • Jacques Offenbach, Les Contes d’Hoffmann, La chanson de Kleinzach (Florian Laconi/chœur)
  • Franz Lehar, La Veuve joyeuse, Heure exquise (Armelle Khourdoïan et Marc Scoffoni)
  • Ennio Morricone, Il était une fois dans l’Ouest (Amélie Robins/Maîtrise de l’Opéra d’Avignon)
  • Jules Massenet, Werther, « Pourquoi me réveiller » (Thomas Bettinger)
  • Georges Bizet, Carmen, Air du toréador (Jérôme Boutillier/chœur)
  • Georges Bizet, Carmen, Scène finale (Béatrice Uria-Monzon, Roberto Alagna)
  • Célia Cruz, La vida es un carnaval (Angélique Kidjo/Chœur)
  • Jacques Offenbach, Orphée aux Enfers, galop infernal (Tutti/Chœur/Danseurs de l’Opéra d’Avignon)
  • Giuseppe Verdi, La traviata, « Libiamo ne’ lieti calici » (Patrizia Ciofi et Roberto Alagna/Chœur)

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
Thomas Bettinger © DR

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Brève
[themoneytizer id="121707-28"]