Nathalie Stutzmann, envers et contralto

Par La Rédaction | lun 14 Décembre 2020 | Imprimer

En novembre 2019, on apprenait non sans tristesse que la cheffe d'orchestre et contralto Nathalie Stutzmann mettait un terme aux activités de son ensemble Orfeo 55. En même temps était annoncée la sortie d’un dernier album, Contralto, à l’automne 2020 chez Erato. C'est finalement en janvier prochain que paraîtra cet ultime opus, le dernier enregistré avec Orfeo 55 avant la dissolution de l'orchestre. Le programme – des airs de Vivaldi, Haendel, Porpora, Bononcini, Lotti et Gasparini, dont cinq premières mondiales – expose la variété des rôles d’opéra féminins et masculins résérvés par l'opéra baroque à la tessiture de contralto, souvent confiée à l'époque à des castrats. Autre actualité, non discographique cette fois, Nathalie Stutzmann vient d'être nommée principal guest conductor du Philadelphia Orchestra.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.