Nathalie Stutzmann met un terme aux activités d'Orfeo 55

Par Christophe Rizoud | mer 24 Avril 2019 | Imprimer

Interrogée par Bernard Schreuders en 2010, Nathalie Stutzmann présentait l’ensemble qu’elle venait alors de fonder, Orfeo 55, et expliquait ses ambitions : « Mon rêve est que l’orchestre se développe, qu’il rencontre de plus en plus de succès car ce devrait être des concerts où on ne s’ennuie pas ! Ce qui nous permettra d’engager de nouveaux musiciens et d’élargir notre répertoire. J’aimerais en particulier défendre avec eux les grands oratorios, romantiques, pas seulement les oratorios baroques. Il y a bien des projets, dans le domaine de l’opéra également. Il est très rare qu’un chanteur en pleine activité dirige. Aucune femme ne l’a jamais fait. ». Depuis, plusieurs albums, largement salués par la critique, ont marqué l’histoire du disque et de l’interprétation  : Prima Donna, Une Cantate Imaginaire, Heroes from the Shadows, Quella Fiamma. Nathalie Stutzmann aura été la première femme à chanter et diriger simultanément. Accaparée aujourd’hui par sa carrière de chef(fe) d’orchestre et de contralto, il lui faut mettre un terme aux activités d’Orfeo 55. « Malgré le soutien du Ministère de la Culture, la situation financière de l’orchestre est restée précaire par manque de subventions suffisantes et s’est dégradée au fil des derniers mois, ne permettant plus aujourd’hui la poursuite de son bon fonctionnement », annonce un communiqué , « Nathalie Stutzmann est profondément attristée par cette situation mais confirme que devant l’ampleur du développement de sa carrière de chef d’orchestre symphonique et lyrique, il lui est désormais impossible de consacrer le temps nécessaire au redressement de l’équilibre financier qui permettrait d’assurer la pérennité de l’ensemble. ». La page n’est cependant pas tout à fait tournée. La sortie d’un dernier album, Contraltos, est prévue à l’automne 2020 chez Erato.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.