Olga Peretyatko, allergique à Pesaro ?

Par Christophe Rizoud | sam 20 Août 2016 | Imprimer

L'édition 2016 du ROF ne restera pas dans les annales d'Olga Peretyatko. Sur sa page Facebook, la soprano raconte comment ce qui aurait dû être une partie de plaisir s'est transformé en calvaire. Une crise due à une allergie au gluten s'est déclarée lors de la première du Turc en Italie retransmise en direct à la radio. « J'ai cru mourir et je devais aller jusqu'au bout » explique-t-elle, ce qui n'est pas une mince affaire lorsqu'on sait que l'opéra s'achève par un air cumulant tous les traits de bravoure propres à Rossini. Si l'on en croit ses déclarations, la direction du Festival aurait fait preuve de peu de compréhension, refusant ensuite de faire au public une annonce sur son état de santé. Les 3e et surtout 4e représentations se sont heureusement mieux déroulées (compte rendu détaillé prochainement) mais, dans ces conditions, Olga Peretyatko a préféré annuler sa participation au grand concert organisé, hier 19 août, pour célébrer les 20 ans de présence à Pesaro de Juan-Diego Florez. L'histoire aurait pu s'arrêter là si des problèmes vocaux n'avaient été invoqués dans un communiqué repris, amplifié, déformé et utilisé par certains oiseaux de mauvais augure pour lui prédire une fin de carrière prématurée. Tout cela ne sera vraisemblablement pas sans conséquence sur un éventuel retour au ROF de la soprano, à laquelle nous souhaitons un prompt rétablissement.