Simonetta Puccini contre Riccardo Chailly

Par Laurent Bury | jeu 09 Juin 2016 | Imprimer

Directeur musical de La Scala de Milan, Riccardo Chailly a entrepris d’y diriger un cycle Puccini qui verra défiler toutes les œuvres du maître de Lucques. Le 7 décembre prochain, ce sera le tour de Madame Butterfly. Mais attention, pas une Butterfly ordinaire, puisqu’il s’agira de la version originale de 1904, celle qui essuya un échec retentissant lors de sa création, et que le compositeur remania pour connaître le succès en 1907 avec une cinquième (!) version de sa partition. Seul problème : les descendants du maître ne sont pas d’accord avec cette décision. Plus précisément, Simonetta Puccini conteste le choix : « Cela va à l’encontre des vœux de mon grand-père. Si j’avais été consultée, j’aurais exprimé mon désaccord, mais je n’ai plus mon mot à dire : ses opéras sont désormais dans le domaine public et chaque théâtre peut monter Madame Butterfly dans la version qui llui plaît. Si cette première version était jouée devant un groupe d’universitaires, comme une curiosité, ça ne me gênerait pas. La donner au théâtre revient à dire : ‘Voici la Butterfly authentique’. Ce n’est pas vrai car la première version fut désavouée par mon grand-père ». Egalement interrogées par le magazine Di Più, qui publie cette interview, Katia Ricciarelli et Mirella Freni ne sont pas d’accord : si la première juge l’entreprise intéressante, la seconde déclare qu’elle n’ira pas voir le spectacle car elle est trop attachée à la version traditionnelle, celle qu’elle a chantée et qui la faisait pleurer quand elle était enfant.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.