Une opérette bientôt au TCE ?

Par Laurent Bury | lun 02 Décembre 2019 | Imprimer

Que toutes sortes de rumeurs et bruits de couloir circulent, fruit d'indiscrétions qui ont échappé à tel ou tel artiste ou initié, cela n'a rien d'étonnant. Mais il est une source plus sûre encore, et accessible à tous : les programmes des théâtres, qui dévoilent souvent des informations bien avant l'annonce officielle. Ainsi, en lisant de près le programme des Noces de Figaro actuellement à l'affiche du Théâtre des Champs-Elysées, le profane peut apprendre une chose assez intéressante. Dans la partie « projets », la courte biographie de Matthieu Lécroart, qui tient le rôle d'Antonio, indique ainsi que le baryton français reviendra prochainement sur cette même scène pour... La Fille de Madame Angot ! On se pince pour être sûr que l'on n'a pas rêvé, on relit, mais il n'y a pas à en douter : le dernier des projets évoqués pour Matthieu Lécroart est bien « La Fille de Madame Angot ici-même », donc bien au TCE. Double surprise, car d'une part, ce titre est devenu une véritable rareté dans la capitale, la dernière production professionnelle à Paris remontant à 1984 au Châtelet (même si l'on ignore encore s'il s'agira d'une version de concert ou d'un spectacle mis en scène). Et d'autre part, le Théâtre des Champs-Elysées n'étant ni le Châtelet, ni le Théâtre Marigny, le fait d'y voir une opérette relève, sinon de l'inédit absolu, du moins de l'exceptionnel. Après Maitre Péronilla d'Offenbach en juin, le Palazzetto Bru Zane serait-il à nouveau pour quelque chose dans l'irruption du répertoire léger Avenue Montaigne ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.