Une saison bigarrée pour le centenaire du San Francisco Opera

Par Yannick Boussaert | jeu 20 Janvier 2022 | Imprimer

L’Opéra de San Francisco est en général le premier parmi les grandes maisons à dévoiler sa saison. Cette année, l’institution célèbre son centenaire avec une programmation bigarrée qui présente des tubes du répertoire (nouvelle production de La traviataMadame Butterfly ou encore Eugène Onéguine) et s’aventure dans des sentiers moins rebattus sur les côtes pacifiques (Die Frau ohne Schatten dans la production historique de David Hockney), Dialogues des Carmélites (dans la production d’Olivier Py), ou encore l’Orphée et Eurydice de Gluck (en italien) avec les débuts de Jakub Józef Orliński au War memorial hall. Surtout deux opéras contemporains viendront consacrer le dynamisme de la maison en ouverture et en fermeture de la saison : El ultimo sueno de Frida y Diego de la compositrice Gabriela Lena Frank où les mânes de Kahlo rendent visite à son mari le jour de la fête des morts ; Anthony and Cleopatra (d’après Shakespeare) le dernier né de de John Adams qui réunit un cast de première volée (Julia BullockGerald FinleyPaul Appleby et Elizabeth DeShong). Les distributions et chefs invités font partie du gratin mondial lyrique : Donald Runnicles et Nina Stemme dans Die Frau ohne SchattenHeidi Stober (Blanche), Ben Bliss (Chevalier de la Force), Pretty YendeJonathan Tetelman ou encore Simone Piazzola dans La Traviata.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.