Vous reprendrez bien un peu de Désert ?

Par Laurent Bury | mar 17 Février 2015 | Imprimer

Quelques mois après le concert donné à la Cité de la Musique (voir compte rendu) nous parvient un nouvel enregistrement du Désert de Félicien David. De cette ode-symphonie créée en 1844, grâce à laquelle le compositeur devint une célébrité, Il n’existait jusqu’ici qu’une version discographique, gravée en 1989 par l’orchestre de la radio de Berlin. Le présente coffret permet d’écouter l’œuvre avec ou sans récitant, ce qui n’est peut-être pas autant un luxe qu’il pourrait paraître, car l’absence des interventions parlées modifie considérablement la perception qu’on a de la partition. Malgré tout, l’impression générale est la même que celle laissée par le concert : on salue une fois de plus l’extrême raffinement de l’interprétation de Cyrille Dubois dans deux des morceaux réservés au ténor solo, Zachary Wilder se jouant des aigus de l’appel du muezzin. La prise de son n’a pu corriger l’impression de flou laissée par la diction du chœur accentus, mais elle rend parfaitement justice à l’Orchestre de chambre de Paris et à la direction vive de Laurence Equilbey. Pour emblématique que soit ce titre dans la production de Félicien David, on n’en attend pas moins avec une extrême impatience la parution de son opéra Herculanum, que le Palazzetto Bru Zane nous promet pour le deuxième semestre 2015.

Le Désert, Félicien David, 2 CD Naïve V5405 - 45'01 (sans récitant) + 49'12 (avec récitant)

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.