Forum Opéra

Berio To Sing (harmonia mundi)

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
CD
9 juillet 2021
The Cries of Paris

Note ForumOpera.com

3

Infos sur l’œuvre

Luciano Berio (1925-2003)

Sequenza III, pour voix de femme (1966)

Cries of London, pour six voix (version de 1976)

O King, pour voix et cinq instruments (1968)

Folk Songs, pour mezzo-soprano et sept instruments (1964)

Michelle II, pour mezzo et ensemble instrumental (1965-67)

There is no tune, pour chœur de chambre (1994)

E si fussi pisci, pour chœur mixte (2002)

Détails

Luciano Berio (1925-2003)

Sequenza III, pour voix de femme (1966)

Cries of London, pour six voix (version de 1976)

O King, pour voix et cinq instruments (1968)

Folk Songs, pour mezzo-soprano et sept instruments (1964)

Michelle II, pour mezzo et ensemble instrumental (1965-67)

There is no tune, pour chœur de chambre (1994)

E si fussi pisci, pour chœur mixte (2002)

Lucile Richardot, mezzo-soprano

Les Cris de Paris
Direction musicale
Geoffroy Jourdain

Enregistré en novembre et juin 2020 à Alfortville
1 CD harmonia mundi HMM 902647 58’06 »

Au cœur d’un XXe siècle pétri de querelles de chapelles, il était risqué de se frayer un chemin comme compositeur vocal. On tirait volontiers sur l’opéra, sur la musique chorale, et sur la voix (lyrique) en général, n’y voyant que reliques d’un XIXe bourgeois dont il était bon de faire table rase. Le courage de Berio aura probablement été d’être resté fidèle à la voix humaine, et plus encore au chant.
L’enregistrement des Cris de Paris consacré à sa production vocale embrasse la plupart des facettes du Berio lyrique, de la pierre fondatrice qu’est la Sequenza III jusqu’aux pastiches des Beatles.

Guest star de cet enregistrement, Lucile Richardot a les épaules pour marcher sur les pas de Cathy Berberian. En témoigne cette stupéfiante Sequenza III, où la chanteuse française se plaît à nous montrer l’étendue de ces moyens vocaux et expressifs. Si la musique vocale contemporaine pouvait être servie tous les jours ainsi, le monde serait certainement plus en paix.
Certes, Richardot n’est pas non plus Berberian : alors que la seconde est assurément mezzo, la première penche davantage vers le contralto (qu’elle nous pardonne si ce n’est pas le cas). Aussi, quelques passages des Folk Songs la retranchent malgré elle dans une tessiture moins confortable (« Ballo », « Lo fiolaire » et même « Loosin Yelav »). A l’inverse, le timbre moiré de sa voix se prête idéalement aux pages les plus chaleureuses, telles que « Motettu di tristura » et « Alla femminisca ». Geoffroy Jourdain mêne l’ensemble instrumental de main de maître, révélant la savoureuse synthèse entre tradition et exploration qui caractérise Berio.

Moins connus mais tout aussi savoureux, les Cries of London rendent hommage aux barbershop choirs pour lequels Berio s’était pris d’affection (la pièce est écrite pour les Swingle Singers). Dans un kaléidoscope urbain, le chant se mêle tout naturellement au cri, à la parole et aux murmures. Entre Jannequin et Berio, la boucle et bouclée puisque les Cris de Paris ne pouvaient pas passer à côté d’une pièce aussi proche de leur ADN musical. Ici encore, précision et justesse d’intonation sont à saluer, mais la prestation va bien au-delà : c’est un festival de chant sous toutes ses formes que l’on nous donne à entendre (vivement les Canticum novissimi testamenti) !

Quelques pages plus rares complètent habilement cet enregistrement. Un arrangement de Michele, puisque Berberian se faisait une joie d’inclure cette musique dans ses récitals, mais aussi E si fussi pisci, ravissante chanson d’amour sicilienne qui conclut malicieusement ce bel enregistrement.

 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
berio-to-sing-3149020942710_0

Note ForumOpera.com

3

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Luciano Berio (1925-2003)

Sequenza III, pour voix de femme (1966)

Cries of London, pour six voix (version de 1976)

O King, pour voix et cinq instruments (1968)

Folk Songs, pour mezzo-soprano et sept instruments (1964)

Michelle II, pour mezzo et ensemble instrumental (1965-67)

There is no tune, pour chœur de chambre (1994)

E si fussi pisci, pour chœur mixte (2002)

Détails

Luciano Berio (1925-2003)

Sequenza III, pour voix de femme (1966)

Cries of London, pour six voix (version de 1976)

O King, pour voix et cinq instruments (1968)

Folk Songs, pour mezzo-soprano et sept instruments (1964)

Michelle II, pour mezzo et ensemble instrumental (1965-67)

There is no tune, pour chœur de chambre (1994)

E si fussi pisci, pour chœur mixte (2002)

Lucile Richardot, mezzo-soprano

Les Cris de Paris
Direction musicale
Geoffroy Jourdain

Enregistré en novembre et juin 2020 à Alfortville
1 CD harmonia mundi HMM 902647 58’06 »

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

L’arbre généalogique de Wagner
Christophe ROUSSET, Michael SPYRES
CDSWAG