Forum Opéra

Paradise Lost

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
CD
4 juin 2020
Un Paradis jamais atteint

Note ForumOpera.com

2

Infos sur l’œuvre

Détails

Maurice Ravel
Trois chansons, M. 69: II. Trois beaux oiseaux du Paradis

Leonard Bernstein
Silhouette (Galilée)

Olivier Messiaen
Harawi : II. Bonjour toi, colombe verte

Gabriel Fauré
La chanson d’Ève, op. 95 : I. Paradis

Claude Debussy
Apparition

Daniel Lesur
Clair comme le jour : I. Ce qu’Adam dit à Ève

Igor Stravinsky
Pastorale

Hugo Wolf
Goethe Lieder : XXVI. Die Spröde
Goethe Lieder : XXVII. Die Bekehrte

Johannes Brahms
5 Lieder, op. 107 : II. Salamander

Aribert Reimann Kinderlieder : VI. Gib mir den Apfel

Benjamin Britten
Songs and proverbs of William Blake, op. 74 : A Poison Tree

Hans Pfitzner
Alte Weisen, op. 33 : VI. Röschen Biss den Apfel

Maurice Ravel
L’enfant et les sortilèges : Air du Feu

Sergeï Rachmaninov
6 Romances, op. 38 : VI.

Charles Ives
Songs : II. Evening

Henry Purcell
Sleep, Adam, sleep

Franz Schubert
Auflösung, D. 807
Abendstern, D. 806

Robert Schumann
Das Paradies und die Peri – XXI. Jetzt sank des Abends goldner schein
Liederkreis, op. 24 : VI. Warte, harte wilder Schiffmann

Hans Eisler
Fünf Elegien : XXIII. Jeden Morgen, mein Brot zu verdienen
Fünf Elegien : XXIV. Diese Stadt hat mich belehrt

Gustav Mahler
Lieder aus des Knaben Wunderhorn : V. Das irdische Leben

George Crumb
Three early Songs : III. Wind elegy Anonyme I will give my love an apple

Anna Prohaska, soprano
Julius Drake, piano

Alpha

La couverture « trash» et le titre de ce CD nous préviennent : malgré le regretté Jean-Loup Dabadie et Michel Polnareff, le paradis très peu pour eux ! Anna Prohaska et Julius Drake ont fait le choix d’embrasser un ambitieux (trop ?) répertoire « qui va de l’éveil du premier être humain au sein de la nature – Adam et Eve – jusqu’à notre époque avec ses souffrances et ses guerres, des débuts du baroque à des œuvres contemporaines ». Vaste programme qui eût mérité une réalisation plus aboutie. 

Plusieurs écoutes de ce Paradis perdu confirment un double malaise. L’impression d’abord que, quelle que soit la langue, tout sonne pareil, consonnes absentes, voyelles pâteuses : Ravel (qui ouvre le disque), Bernstein qui le suit, même Wolf un peu plus loin (dans la langue maternelle de la chanteuse pourtant), on ne comprend pas un traître mot sans le secours du livret ! Défaut malheureusement commun à nombre de consoeurs de Mlle Prohaska. Où êtes-vous Régine Crespin, Felicity Lott, Susan Graham ?

Un défaut qui serait vite oublié si les couleurs de la voix, l’engagement de l’interprète y suppléaient. Mais Crumb, Rachmaninov, Debussy, Mahler, Schubert et quasiment tous les autres semblent passés au même tamis interprétatif. La monotonie nous gagne, à peine troublée par quelques stridences. Dommage pour une chanteuse qui a eu le courage de se confronter à l’épreuve du récital et mention pour Julius Drake qui fait mieux qu’accompagner !

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
cover-alpha581

Note ForumOpera.com

2

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Détails

Maurice Ravel
Trois chansons, M. 69: II. Trois beaux oiseaux du Paradis

Leonard Bernstein
Silhouette (Galilée)

Olivier Messiaen
Harawi : II. Bonjour toi, colombe verte

Gabriel Fauré
La chanson d’Ève, op. 95 : I. Paradis

Claude Debussy
Apparition

Daniel Lesur
Clair comme le jour : I. Ce qu’Adam dit à Ève

Igor Stravinsky
Pastorale

Hugo Wolf
Goethe Lieder : XXVI. Die Spröde
Goethe Lieder : XXVII. Die Bekehrte

Johannes Brahms
5 Lieder, op. 107 : II. Salamander

Aribert Reimann Kinderlieder : VI. Gib mir den Apfel

Benjamin Britten
Songs and proverbs of William Blake, op. 74 : A Poison Tree

Hans Pfitzner
Alte Weisen, op. 33 : VI. Röschen Biss den Apfel

Maurice Ravel
L’enfant et les sortilèges : Air du Feu

Sergeï Rachmaninov
6 Romances, op. 38 : VI.

Charles Ives
Songs : II. Evening

Henry Purcell
Sleep, Adam, sleep

Franz Schubert
Auflösung, D. 807
Abendstern, D. 806

Robert Schumann
Das Paradies und die Peri – XXI. Jetzt sank des Abends goldner schein
Liederkreis, op. 24 : VI. Warte, harte wilder Schiffmann

Hans Eisler
Fünf Elegien : XXIII. Jeden Morgen, mein Brot zu verdienen
Fünf Elegien : XXIV. Diese Stadt hat mich belehrt

Gustav Mahler
Lieder aus des Knaben Wunderhorn : V. Das irdische Leben

George Crumb
Three early Songs : III. Wind elegy Anonyme I will give my love an apple

Anna Prohaska, soprano
Julius Drake, piano

Alpha

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

L’Orfeo, servi par la jeune génération
Julian PRÉGARDIEN, Gwendoline BLONDEEL, Eva ZAÏCIK
CD