Forum Opéra

LUIS DE VICTORIA / NONO, Il Nuovo e l’Antico – Ravenne

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
10 juin 2024
Respiro

Note ForumOpera.com

2

Infos sur l’œuvre

Il Nuovo e l’Antico

Thomàs Luis de Victoria (1548-1611)
Officium Hebdomadae Sanctae
Crée pour la Semaine Sainte à Rome en avril 1585
Lectio I
Incipit Lamentatio
Lectio II
Jod manum Suam
Lectio III
Incipit oratio
Mottetto
Vere languores

Luigi Nono (1924-1990)
Das atmende Klarsein
pour petit chœur, flûte basse, électronique live et bande magnétique
Crée le 30 mai 1981 à Florence

 

Détails

La Stagione Armonica
Direction
Sergio Balestracci

Flûte basse
Roberto Fabbriciani

Electronique live et bande magnétique
Alvise Vidolin

Samedi 8 juin 2024, Artificerie Almagià, Ravenne, 21h

A l’occasion du centenaire de la naissance du compositeur Luigi Nono, L’Ensemble vocal la Stagione Armonica investi un entrepôt séculaire sur le port de Ravenne, l’Artificerie Almagià. L’ancien et le nouveau président donc à la soirée dans les lieux même avant de s’imposer dans l’oreille du spectateur avec un balancier audacieux au cœur du programme.

Ce dernier met d’abord en exergue L’Officium Hebdomadae Sanctae de Tomàs Luis de Victoria, compositeur espagnol du siècle d’Or. En regard, Das atmende Klarsein de Luigi Nono, interprété en plusieurs langues – allemand, italien, grec – s’inscrit également dans l’histoire car le texte de cette méditation sur la mort combine celui de tablettes d’or du cinquième siècle avant J.-C retrouvées dans les tombes d’initiés au culte des mystères orphiques et dionysiaques avec les Elégies de Duino de R.M. Rilke.

L’Office de la Semaine Sainte est l’un des travaux les plus importants de Tomàs Luis de Victoria – élève de Palestrina à Rome – qui connut pour sa création les honneurs de la Chapelle Sixtine. Dans cette première partie, vingt chanteurs sont placés sous la direction aussi investie qu’affutée de Sergio Balestracci.

Fragilisé par le manque de justesse du pupitre des ténors, l’Ensemble fait montre néanmoins d’une grande sensibilité dans l’interprétation de ces extraits. La pâte sonore sait se faire tour à tour généreuse ou retenue, sobre mais ronde. Temps fort de la partition, le « Jerusalem » du Caph est dense, d’une belle saturation sonore, tout comme l’Incipit de la troisième Lectio. En contraste, le Motectum s’épanouit dans une merveilleuse tendresse. Les chanteurs soignent l’expressivité, sans afféterie, toujours au service d’un texte parfaitement lisible, mettant en valeur l’entrelacement des voix, les contrepoints de cette polyphonie mystique.

© Marco Parollo

Si la superposition des textes et des langues les rendent en partie inintelligibles, les attaques comme les finales sont toujours très précises. En revanche, à nouveau, le pupitre des ténors se trouve à plusieurs reprises en difficulté face à une partition particulièrement exigeante.

Du deuil à une « clarté qui respire », la soirée trace un chemin mystique d’introspection et d’espérance, exigeant pour l’auditeur comme pour les artistes.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Note ForumOpera.com

2

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Il Nuovo e l’Antico

Thomàs Luis de Victoria (1548-1611)
Officium Hebdomadae Sanctae
Crée pour la Semaine Sainte à Rome en avril 1585
Lectio I
Incipit Lamentatio
Lectio II
Jod manum Suam
Lectio III
Incipit oratio
Mottetto
Vere languores

Luigi Nono (1924-1990)
Das atmende Klarsein
pour petit chœur, flûte basse, électronique live et bande magnétique
Crée le 30 mai 1981 à Florence

 

Détails

La Stagione Armonica
Direction
Sergio Balestracci

Flûte basse
Roberto Fabbriciani

Electronique live et bande magnétique
Alvise Vidolin

Samedi 8 juin 2024, Artificerie Almagià, Ravenne, 21h

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Vade retro La Callas !
Karine DESHAYES, Marie-Ève SIGNEYROLE, Andrea SANGUINETI
Spectacle