Forum Opéra

Stars de l’opéra — Baden-Baden

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
20 juillet 2010
Sublimes agonies

Note ForumOpera.com

4

Infos sur l’œuvre

Détails

Stars de l’opéra
Modeste Moussorgski (1839-1881)
Ouverture de la Khovanchtchina
(version de Dimitri Chostakovitch, 1959)
Monologue final de Boris, Acte IV
Boris Godounov
(version de Paul Lamm, 1869)
Richard Wagner (1813-1883)
Prélude de Lohengrin WWV 75
Adieux de Wotan
La Walkyrie WWV 868
Acte I
La Walkyrie WWV 868
Susan Foster, soprano
Gary Lehman, ténor
René Pape, basse
Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg
Direction musicale : Valery Gergiev
Baden-Baden, Festspielhaus, le 20 juillet 2010.

Quelle soirée ! Le programme était en soi alléchant et l’affiche prometteuse, mais la perfection atteinte en cette chaude nuit d’été tient du miracle… Orchestre irréprochable, solistes au zénith, émotion intense et auditoire en apesanteur : on sort épuisé et heureux.

 

Tout d’abord mis dans l’ambiance par l’ouverture de la Khovanchtchina de Moussorgski interprétée avec une douceur et une plénitude extrêmes, on apprécie l’excellent niveau de l’orchestre du Mariinsky et de son chef, Valery Gergiev. Une fois encore1, il suffit de regarder ses mains, mobiles et exceptionnellement expressives (il dirige sans baguette), pour pressentir la musique qui semble par ailleurs sourdre de chacun des membres d’une formation aux visages peu expressifs mais éminemment habités. La qualité sonore qui se dégage du plateau nous prépare à l’arrivée de René Pape. Le chanteur fascine immédiatement par des qualités multiples : évidence de la diction russe, puissance de l’émission, justesse des moindres modulations, interprétation convaincante. L’émotion se diffuse dès les premières paroles du monologue de Boris. La noirceur veloutée du timbre se prête à toutes les nuances de l’agonie du tsar qu’on suit pas à pas, fasciné.

 

Le temps de laisser l’interprète changer d’univers vocal en coulisses, on passe à Wagner avec un prélude de Lohengrin tout en délicatesse où les cordes tressent leur tissu sonore tandis que solistes et ensembles se passent le relais avec une suave dextérité. René Pape nous emmène ensuite dans une mémorable scène d’adieu de la Walkyrie avec un Wotan puissant, terrible et brisé. Couleur et variations caractérisent la voix dont la profondeur caverneuse donne de nouveau le frisson. L’orchestre de Valery Gergiev accompagne en la sublimant cette scène ou l’intime et le rituel se heurtent et se transcendent.

 

On revient curieusement, après la pause, au premier acte de la Walkyrie avec un tour de passe-passe qui voit René Pape se métamorphoser en Hunding. Là encore, le rôle lui va comme un gant. Inquiétant, sournois et terrifiant, le personnage se dresse devant nous ; le timbre de bronze fait sensation. En regard, la ligne de chant de Susan Foster apparaît remarquablement stable, la pureté du chant confèrant une innocence étrangement sensuelle à Sieglinde. Son Siegmund, campé avec conviction par Gary Lehman, est un colosse qui sait néanmoins se faire élégiaque pour incarner le frère amoureux de la soeur.

 

Balloté entre extase et agonie, cette soirée nous a valu une petite mort : la jouissance.

 

 

1 Lire notre compte-rendu du Viaggio a Reims et du Requiem de Verdi, quelques jours auparavant

 

 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

4

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Détails

Stars de l’opéra
Modeste Moussorgski (1839-1881)
Ouverture de la Khovanchtchina
(version de Dimitri Chostakovitch, 1959)
Monologue final de Boris, Acte IV
Boris Godounov
(version de Paul Lamm, 1869)
Richard Wagner (1813-1883)
Prélude de Lohengrin WWV 75
Adieux de Wotan
La Walkyrie WWV 868
Acte I
La Walkyrie WWV 868
Susan Foster, soprano
Gary Lehman, ténor
René Pape, basse
Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg
Direction musicale : Valery Gergiev
Baden-Baden, Festspielhaus, le 20 juillet 2010.

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Merci de l’avoir réveillé !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Nina Stemme, wagnérienne immarcescible
Nina STEMME, José Luis BASSO, Gustavo GIMENO
Spectacle