Baden-Baden 2016-2017, alléchant mais cher

Par Catherine Jordy | lun 14 Mars 2016 | Imprimer

Le Festspielhaus de Baden-Baden vient de dévoiler le programme de sa saison 2016-2017, avec, comme d’habitude, une kyrielle de stars dans tous les domaines (ballet, musique, jazz, théâtre et bien sûr, opéra) au programme des quelque cent soirées prévues de fin septembre 2016 à fin juillet 2017. Puisque les donateurs ont offert près de dix millions d’euros, on est en droit de s’attendre à des productions luxueuses. Pour le Festival de Pâques, Sir Simon Rattle, à la tête du Berliner Philharmoniker, va diriger la mise en scène de l’Américain Bartlett Sher de Tosca, avec Kristine Opolais, Marcelo Alvarez et Evgeny Nikitin. Autres chefs invités : Kirill Petrenko et Zubin Mehta. L’un des points d’orgue de la saison est la reprise de la Norma salzbourgeoise avec Cecilia Bartoli. Le Festival de Pentecôte sera l’occasion de découvrir un Rheingold en version de concert dirigé par Thomas Hengelbrock, avec Michael Volle, Daniel Behle et Johannes Martin Kränzle. Grand habitué du Festspielhaus, Valery Gergiev dirigera un Eugène Onéguine dans le cadre du Festival d’été. Fin juillet, le Gala clôturera la saison avec la poursuite du cycle Mozart et cette fois-ci La Clemenza di Tito avec Rolando Villazón, Joyce DiDonato et Sonya Yoncheva. Cette dernière sera accompagnée de Piotr Beczala dans le Gala de la Saint-Sylvestre. Entre autres soirées très attendues, la venue de Riccardo Muti ou un Winterreise par Christian Gerhaher. Et pour la première fois, le Festspielhaus va produire un opéra pour enfants : Käpt’n Bone, sur une musique de Rossini. Par ailleurs, pour élargir son public à des amateurs de musique moins fortunés que ceux que l’on peut croiser d’habitude, la politique de prix évolue, avec désormais 5 catégories. Les meilleures places restent toutefois très chères… Plus de détails sur http://www.festspielhaus.de/fr/

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager