Fumée blanche et résurrection a l’Opera de Paris

Par Yannick Boussaert | ven 28 Juin 2019 | Imprimer

Il ne devait en rester qu’un à monter sur le trône de Stéphane Lissner ! Mais, comme dans toute bonne série, l’épisode final réserve toujours une surprise que Le Figaro évente ce matin dans ses pages cultures. Voici le scénario que l’Elysée aurait retenu : le pape actuel serait prolongé jusqu’en 2022 le temps de préparer l’arrivée d’Alexander Neef, actuel directeur général de la Canadian Opera Campany (COC) de Toronto. Si l’information se vérifiait deux constats s’imposeraient : Stéphane Lissner, à qui on avait clairement signifié le départ, aurait ainsi à mener les réformes tant attendues avant l’arrivée de son successeur, et, ce serait bien un des candidats reçus par le comité des sages qui lui succéderait. « Retour en arrière » s’amuse la presse qui reprend l’info du quotidien, déception ou réjouissance des lyricomanes sur la toile… l’information confirmerait surtout qu’il n’y avait plus guère le choix. Après près de 1 an et demi de procédure et un retard conséquent dans la préparation des saisons lyriques de l’après 2021, l’Opéra de Paris hériterait d’une solution qui ménagerait la chèvre et le chou : continuité artistique et politique avec des réformes structurelles qui s’annoncent (les retraites par exemple, mais est-ce la le rôle d’un « lame duck » directeur dont la légitimité sera forcément remise en question ?) et renouveau programmé avec l’arrivée d’un nouveau pape, directeur de la coordination de Gérard Mortier de son temps dans la Grande Boutique, et qui a su porter la COC parmi les maisons les plus excitantes d’Amérique du Nord. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager