Gregory Kunde : après Otello, Turandot

Par Christophe Rizoud | jeu 20 Juillet 2017 | Imprimer

A 63 ans, Gregroy Kunde continue de défier les lois de la longévité vocale. Certains même ont dit son Otello supérieur à celui de Jonas Kaufmann. A peine les représentations londoniennes de l’opéra de Verdi terminées, le ténor pluriel et infatigable s’apprête à relever un nouveau défi en ajoutant à son répertoire le  rôle de Calaf dans Turandot. Le baptême du feu aura lieu ce soir, 20 juillet, à Tel Aviv en version de concert. Quatre autres dates suivront (23, 25, 26 et 28 juillet). Zubin Mehta dirige une œuvre dont, au disque, il a donné une des versions de référence (Pavarotti, Sutherland, Caballe, Ghiaurov – Decca). Anna Pirozzi et Elena Pankratova chantent Turandot en alternance. Le rôle de Liu est confié à Chen Reiss. S’il s’agit d’une première pour Gregory Kunde, la partition ne lui est pas entièrement inconnue : en 2015, il avait été choisi pour interpréter au cinéma « Nessun dorma » dans le cinquième épisode de Mission Impossible, Rogue Nation (voir brève du 31 juillet 2015). Compte rendu dans nos colonnes à venir prochainement.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.