Forum Opéra

Javier Camarena, record des bis au Met ?

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
11 février 2019
Javier Camarena, record des bis au Met ?

Infos sur l’œuvre

Détails

Chaque fois qu’il chante un opéra de Donizetti au Met, ou presque, Javier Camarena arrive à bisser un air, à l’encontre des règles qui ont longtemps été en vigueur sur la première scène étasunienne. Jeudi 7 février, c’est l’air de Tonio dans La Fille du régiment qu’il a chanté deux fois, alignant dix-huit contre-ut au lieu de neuf, comme il l’a déjà fait dans diverses maisons d’opéra. En 2016, c’était l’air d’Ernesto dans Don Pasquale dont il avait offert une deuxième version aux spectateurs du Met. En 2014, Rossini avait déjà bénéficié de ses largesses, car il avait aussi bissé l’air de Ramiro dans La Cenerentola. Et voilà qu’on lui prête le record des bis en trois quarts de siècle, ce en quoi il aurait même fait mieux que Pavarotti, qui était pourtant devenu coutumier du fait dans les années 1980. Difficile de confirmer cette nouvelle, qui émane directement du service communication Met. Maintenant, les paris vont bon train : le ténor mexicain bissera-t-il encore le 2 mars, lors de la diffusion de La Fille du régiment dans les cinémas de la planète ?

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
Javier Camarena © Jonathan Muró

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]