L'opéra contemporain vu par Angela Gheorghiu

Par Laurent Bury | mar 26 Avril 2016 | Imprimer

La diva roumaine, qui était récemment Tosca à Londres et à Vienne, a répondu au questionnaire « Facing the Music », que le quotidien The Guardian a l’habitude de soumettre à des artistes classiques. On y apprend des choses qui font craindre le pire (Angela Gheorghiu estime qu’il faudrait changer la tenue des chanteurs lors des récitals, le siècle de Louis XIV est l’époque qui l’attire le plus). Et l'on remarque notamment ses propos sur l’opéra contemporain. Selon elle, le meilleur opéra écrit au cours du dernier demi-siècle (attention, on ne lui demande pas le meilleur dans lequel elle ait chanté) est Marius et Fanny de Vladimir Cosma, qu’elle eut le privilège de créer en 2007 à Marseille avec Roberto Alagna. Et quand on veut savoir quel opéra contemporain elle juge le plus surfait, elle répond sans hésiter Nixon in China, car de manière générale, selon elle, les compositeurs d’aujourd’hui ne savent pas écrire pour la voix. On s’interroge alors : vers qui se tournerait-elle pour écrire cet opéra d’après Sissi impératrice qu’elle commanderait si elle se trouvait à la tête d’un festival ? (Voir The Guardian pour l’intégralité de l’interview)

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.