Forum Opéra

Un veau d’or qui vaut de l’or à l’Opéra de Paris

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
8 octobre 2015
Un veau d’or qui vaut de l’or à l’Opéra de Paris

Infos sur l’œuvre

Détails

L’information provient du Canard Enchainé. Dans sa mise en scène de Moses und Aron à l’affiche de l’Opéra de Paris pour huit représentations à compter du 17 octobre prochain, Romeo Castellucci n’a pas voulu d’une représentation traditionnelle du veau d’or et a préféré utiliser un véritable taureau de couleur blanche. Pourquoi pas ? Ce n’est pas la première fois que des animaux vivants sont invités à participer à une représentation d’opéra. Là où l’histoire risque de faire grincer des dents, c’est que le cachet du bovidé s’élèverait à 5 000€ par représentation, soit au total 40 000€, sans compter les frais de construction d’un box en plexiglas qui lui servira de loge. Si l’on ramène cette somme au temps de présence sur scène qui ne devrait pas excéder les dix minutes par soirée, voilà un salaire horaire dont peu d’artistes peuvent se vanter.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
Romeo Castellucci © DR

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :