Forum Opéra

Haendel —

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
23 juin 2009
James Bowman de retour en France

Note ForumOpera.com

4

Infos sur l’œuvre

Récital James Bowman (Haendel, Le Fèvre – Bry sur Marne)

Détails

Récital JAMES BOWMAN

Le Messie : For unto us a child is born
Judas Maccabeaus : Father of Heaven
Judas Maccabeaus : For Sion lamentation make.

Concerto pour orgue opus 4 n°3 en sol mineur

Adagio, allegro, adagio, allegro.

Le Messie : He was despised
Le Messie : Surely
Le Messie : And with his stripes
Le Messie : All we like sheep
Le Messie : Halleluia
Serse : Frondi tenere. Ombra mai fu.
Judas Maccabeaus : Mourn, ye afflicted children
Rinaldo : Cara sposa
Theodora : O love divine
Rinaldo : Lascia ch’io pianga
Dixit Dominus :Gloria Patri

James Bowman, contre tenor

Chœur de Malestroit

Le Capriccio Français

Direction Philippe Le Fèvre

Eglise Saint-Gervais Saint-Protais, Bry-sur-Marne mardi 23 juin 2009

Eglise Notre-Dame, Saint-Mandé jeudi 25 juin 2009.

 

James Bowman de retour en France

Philippe Le Fèvre fêtait les 250 ans de la mort de Haendel ainsi que ses 20 ans à la tête de la direction du chœur Malestroit à Bry-sur-Marne et à Saint-Mandé les 23 et 25 juin dernier.

Pour l’occasion, il a voulu inviter une personnalité avec laquelle il avait déjà travaillé. Le plus prestigieux d’entre eux a donné son accord pour les accompagner. Le plus grand contre-ténor du monde, comme l’a présenté à juste titre Philippe Le Fèvre, était donc présent à leurs côtés.

James Bowman a offert 5 airs de Haendel permettant de retrouver l’envoutement magique de cette voix unique et intacte. Le son qui a toujours été le sien permet d’emplir l’espace de sa plénitude, les registres sont soudés, le sens du texte et l’implication sont plus encore présents comme le souligne Bernard Schreuders dans son compte-rendu du récital du 14 juin à Bruxelles, permettant ainsi à la musique de s’exprimer librement. Comment croire qu’il serait encore possible d’entendre cet artiste dans « Cara sposa » de Rinaldo dont on dit qu’il était l’air préféré de son compositeur, tout en nuances et en abandon, dans « Lascia ch’io pianga » interprétés exactement de la même façon que par le passé ?

Même si le temps s’est suspendu lors des interventions de James Bowman ces deux soirs durant, l’ensemble du concert a permis d’apprécier des pages d’une très haute tenue musicale grâce au chœur Malestroit dont rien ne laisse à penser qu’il est amateur ainsi qu’aux instrumentistes de l’ensemble Le Capriccio Français qui ont su magnifiquement entourer le soliste d’un écrin de rondeur et de tenue. Le concerto pour orgue opus 4 n°3 en sol mineur leur a permis de briller pleinement, notamment Hélène Dufour à l’orgue, se révélant virtuose et fine musicienne.

L’ensemble était dirigé avec une grande précision et un amour évident pour cette musique par Philippe Le Fèvre dans ces morceaux contrastés, faisant preuve de l’énergie et de l’abandon nécessaires.

James Bowman avait décidé de ne plus se produire ailleurs qu’en Angleterre, souhaitant un retrait discret de la scène internationale. Il est tout de même revenu en France où il a mené une magnifique carrière à l’occasion de ces deux soirées, sans la moindre publicité. Ce n’étaient en rien les concerts de trop mais de purs moments de joies, d’émotions et de musique. Qu’il en soit très vivement remercié ainsi que Philippe Le Fèvre ayant rendu cela possible.

Arnaud Mercadier

Réagissez à cet article, votre commentaire sera publié

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

4

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Récital James Bowman (Haendel, Le Fèvre – Bry sur Marne)

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Réjouissante soûlographie
Pietro SPAGNOLI, Carolina LÓPEZ MORENO, Marianna PIZZOLATO
Spectacle