Forum Opéra

RAVEL, L’Enfant et les Sortilèges — Paris (Philharmonie)

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
4 octobre 2021
Très cher Enfant

Note ForumOpera.com

3

Infos sur l’œuvre

Maurice Ravel (1875-1937)
L’Enfant et les Sortilèges, fantaisie lyrique en deux parties sur un livret de Colette
Créé le 21 mars 1925 à l’Opéra de Monte-Carlo

Détails

L’Enfant
Chloé Briot

Le Feu, La Princesse, Le Rossignol
Jodie Devos

La Chauve-Souris, La Chouette, Une pastourelle
Clara Guillon

La Bergère, La Chatte, L’Ecureuil, Un Pâtre
Anaïk Morel

Maman, La Tasse Chinoise, La Libellule
Elodie Méchain

La Théière, Le Petit Vieillard, La Rainette
Antoine Normand

Le Chat, L’Horloge Comtoise
Régis Mengus

Le Fauteuil, L’Arbre
Paul Gay

Maitrise de Radio-France
Cheffe de chœur
Sofi Jeannin

Chœur de Radio France
Cheffe de chœur
Martina Batič

Orchestre Philharmonique de Radio France
Direction musicale
Mikko Franck

Concert du 1er octobre 2021 à la Philharmonie de Paris

L’Enfant et les Sortilèges fait partie de ces ouvrages qu’il est indispensable de voir plus souvent sur scène (nous sommes persuadés que le monde serait un peu plus en paix si chaque personne avait la possibilité de le voir au moins une fois dans sa vie). L’Enfant et les Sortilèges fait aussi partie de ces ouvrages qui sont un gouffre financier pour les équipes de production : nombreux solistes, chœur d’enfants et d’adultes, grand orchestre. Heureusement que rien n’est trop beau pour le Philharmonique de Radio France.

Mikko Franck ouvre la soirée avec un Faune dirigé d’une main de maître. Les cordes sont charpentées en restant chaleureuses, les vents d’une netteté enviable, le tout dans un équilibre qui n’empêche aucunement la passion. Le solo de flûte poétique mais alerte de Magali Mosnier parfait le tableau d’un Faune que l’on écouterait volontiers tous les jours ainsi.

On ne jouera probablement jamais assez l’Enfant et les Sortilèges, nous le disions. Le conte initiatique à la fois tendre, loufoque et effrayant imaginé par Colette montre Ravel au faîte de son art. Outre le sens du timbre qu’on lui connaît, le compositeur singularise l’écriture vocale de chaque personnage, pour le bonheur des directeurs de casting.
Appelée en remplacement d’Adèle Charvet, Chloé Briot campe un Enfant d’abord sale gosse et crâneur, qui s’attendrit au fur et à mesure de l’ouvrage. Le petit bijou qu’est « Toi le cœur de la rose » permet à la chanteuse de donner le meilleur d’elle-même. Notre avis est plus nuancé sur la prestation de Jodie Devos. Très convaincante en Feu (quelle aisance dans les vocalises !), son intonation plafonne un peu dans la scène de la Princesse, défaut que l’extrême nudité instrumentale ne lui permet pas de dissimuler. Anaïk Morel est une solide Bergère, et révèle toute la beauté de son timbre de mezzo dans le récit de l’Ecureuil. Elodie Méchain est une Maman/Tasse/Libellule d’une grande constance, et Paul Gay allie avec succès l’humour du Fauteuil à la douleur de l’Arbre. Antoine Normand n’est peut-être plus au sommet de ses possibilités vocales, mais un fort jeu d’acteur sauve sa Théière et son Arithmétique. Plus discrets par leurs rôles, Clara Guillon et Régis Mengus complètent toutefois honorablement la distribution.

Préparée par Sofi Jeannin, la Maîtrise de Radio France s’acquitte avec brio de sa ronde folle des chiffres. Le chœur de Radio France amuse par les grognements et coassements de la scène du jardin, mais sait aussi offrir un admirable postlude.

Mikko Franck est heureux de pouvoir compter sur sa solide expérience en fosse pour synchroniser tout ce beau monde. Sa lecture orchestrale est précise et transparente, pour sûr. La rêverait-on plus investie par moment ? On a encore dans l’oreille le Faune de la première partie, qui montre que l’Orchestre en a musicalement encore sous le coude.

Cette soirée globalement très réussie est à réécouter sur Arte Concert et sur le site de France Musique.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

3

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Maurice Ravel (1875-1937)
L’Enfant et les Sortilèges, fantaisie lyrique en deux parties sur un livret de Colette
Créé le 21 mars 1925 à l’Opéra de Monte-Carlo

Détails

L’Enfant
Chloé Briot

Le Feu, La Princesse, Le Rossignol
Jodie Devos

La Chauve-Souris, La Chouette, Une pastourelle
Clara Guillon

La Bergère, La Chatte, L’Ecureuil, Un Pâtre
Anaïk Morel

Maman, La Tasse Chinoise, La Libellule
Elodie Méchain

La Théière, Le Petit Vieillard, La Rainette
Antoine Normand

Le Chat, L’Horloge Comtoise
Régis Mengus

Le Fauteuil, L’Arbre
Paul Gay

Maitrise de Radio-France
Cheffe de chœur
Sofi Jeannin

Chœur de Radio France
Cheffe de chœur
Martina Batič

Orchestre Philharmonique de Radio France
Direction musicale
Mikko Franck

Concert du 1er octobre 2021 à la Philharmonie de Paris

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

A l’école de la rue
Yshani PERINPANAYAGAM, Ted HUFFMAN, Margarita POLONSKAYA
Spectacle