Forum Opéra

Médée et Jason – Hardelot

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
7 juillet 2023
Médée foireuse

Note ForumOpera.com

2

Infos sur l’œuvre

Parodie sur des musiques de Charpentier, Lully, Rameau, Marais, Destouches, Dauvergne, Salomon, Campra, Francoeur et Rebel, et des textes d’après Corneille, Carolet, Romagnesi et Euripide

Arrangements musicaux : Louis-Noël Bestion de Camboulas

Détails

Prologue : Chaos (Les Eléments), Jean-Féry Rebel
Scène II : Chaconne, Marin Marais / Chaconne, Jean-Baptiste Lully fils
Scène III : Prélude, Anonyme / Rigaudons (Naïs), Jean-Philippe Rameau / Musette (Issé), André Cardinal Destouches / Contredanse (Daphnis et Alcimadure), Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville
Scène IV : Les Éléments, André Cardinal Destouches / Tempête (Anacréon), Jean-Philippe Rameau / Air et chœur (Médée), Marc-Antoine Charpentier
Scène V : Chœur (Médée et Jason), Joseph-François Salomon / Danse des démons et chœur des démons (Atys), Jean-Baptiste Lully / Les Éléments, André Cardinal Destouches / Prélude, Marin Marais / Air (Scanderberg), François Francœur et François Rebel
Scène VIII : Prélude, Anonyme / Récit, (Naïs), Jean-Philippe Rameau / Chœur (Don Quichotte), Joseph-Bodin Boismortier
Scène IX : Air (Sémiramis), André Cardinal Destouches
Scène XI : Tremblement de terre (Polyxène), Dauvergne / Chant de marins, Anonyme / Marche pour les matelots (Alcione), Marin Marais / Menuets (Sémélé), Marin Marais / Chœur et Tambourins (Les Indes galantes), Jean-Philippe Rameau
Scène XIII : Ritournelle (Les Fêtes de Paphos), Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville / Tempête et chœur (Alcione), Marin Marais
Scène XIV : Air (Le Temple de la Gloire), Jean-Philippe Rameau / Récit (Médée), Marc-Antoine Charpentier / Air (Carnaval de Venise), André Campra / Chœur (Hercule Mourant), Dauvergne / Tambourins (Le Ballet de la Paix), François Francœur et François Rebel

Mise en scène, scénographie et costumes
Pierre Lebon

Médée
Lucile Richardot

Jason
Flannan Obé

Créuse
Ingrid Perruche

Créon
Matthieu Lécroart

Cléone / Nérine
Eugénie Lefebvre

Arcas
Pierre Lebon

Ensemble Les Surprises
Direction musicale
Louis-Noël Bestion de Camboulas, direction

Théâtre élisabéthain du château d’Hardelot, vendredi 30 juin, 20h30

Remonter un spectacle de foire est toujours délicat. Les tentatives de reconstitution à l’identique échouent quasi systématiquement : pour ces spectacles d’essence populaire d’une part les improvisations et les pratiques non-écrites étaient courantes, les traces qui nous en sont parvenues sont donc forcément lacunaires, d’autre part, leur humour parodique se nourrissait de références connues à l’époque de tous, aujourd’hui de quelques spectateurs spécialistes qui ne gouttent pas forcément l’humour de tréteaux. Pour contourner ces difficultés, l’équipe artistique de ce soir a choisi de créer un spectacle de foire dans l’esprit de l’époque, en sa laissant toute latitude pour le choix des textes (Corneille, Carolet, Romagnesi, Euripide) et de la musique (Charpentier, Lully, Rameau, Marais, Destouches, Dauvergne…), et en se référant à un mythe toujours célèbre, celui de l’infanticide Médée. La démarche est passionnante littérairement et musicalement (liste des sources au pied de cet article), le résultat n’est pas pour autant convaincant. En raison d’abord d’un déséquilibre dans l’alternance des passages joués et chantés : qu’elle est longue cette première confrontation entre Médée et Jason ! En raison ensuite d’une mise-en-scène hystérique de Pierre Lebon et qui, se voulant potache, est trop souvent éculée : on ne comprend pas toujours les textes, cela gesticule beaucoup trop, se répète souvent, et ne fait pas beaucoup rire. Les moyens sont pourtant là : spectaculaire navire renversé dont le pont aux colonnes antiques branlantes sert de scène, costumes travaillés et bigarrés (la tenue de toréro de l’héroïne, l’accoutrement fin de soirée arrosée à Versailles de Créuse…), maquillages outranciers jusqu’aux musiciens grimés.

Les artistes réunis aussi sont un luxe, mais tous semblent dépenser leur énergie débordante en vain. Ingrid Perruche est tarte à souhait, Flannan Obé fat et coquin, Matthieu Lécroart burlesque au possible, Eugénie Lefebvre fait le grand écart entre vulgarité ancillaire et raffinement mélancolique (le dernier air), tandis que Lucile Richardot confère la solidité de son verbe et la puissance de son émission à une Médée virago. L’Ensemble Les Surprises dirigés avec verve par Louis-Noël Bestion de Camboulas contribue à imprimer son rythme effréné et sa personnalité à un spectacle qui malgré cela tourne à vide.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

2

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Parodie sur des musiques de Charpentier, Lully, Rameau, Marais, Destouches, Dauvergne, Salomon, Campra, Francoeur et Rebel, et des textes d’après Corneille, Carolet, Romagnesi et Euripide

Arrangements musicaux : Louis-Noël Bestion de Camboulas

Détails

Prologue : Chaos (Les Eléments), Jean-Féry Rebel
Scène II : Chaconne, Marin Marais / Chaconne, Jean-Baptiste Lully fils
Scène III : Prélude, Anonyme / Rigaudons (Naïs), Jean-Philippe Rameau / Musette (Issé), André Cardinal Destouches / Contredanse (Daphnis et Alcimadure), Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville
Scène IV : Les Éléments, André Cardinal Destouches / Tempête (Anacréon), Jean-Philippe Rameau / Air et chœur (Médée), Marc-Antoine Charpentier
Scène V : Chœur (Médée et Jason), Joseph-François Salomon / Danse des démons et chœur des démons (Atys), Jean-Baptiste Lully / Les Éléments, André Cardinal Destouches / Prélude, Marin Marais / Air (Scanderberg), François Francœur et François Rebel
Scène VIII : Prélude, Anonyme / Récit, (Naïs), Jean-Philippe Rameau / Chœur (Don Quichotte), Joseph-Bodin Boismortier
Scène IX : Air (Sémiramis), André Cardinal Destouches
Scène XI : Tremblement de terre (Polyxène), Dauvergne / Chant de marins, Anonyme / Marche pour les matelots (Alcione), Marin Marais / Menuets (Sémélé), Marin Marais / Chœur et Tambourins (Les Indes galantes), Jean-Philippe Rameau
Scène XIII : Ritournelle (Les Fêtes de Paphos), Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville / Tempête et chœur (Alcione), Marin Marais
Scène XIV : Air (Le Temple de la Gloire), Jean-Philippe Rameau / Récit (Médée), Marc-Antoine Charpentier / Air (Carnaval de Venise), André Campra / Chœur (Hercule Mourant), Dauvergne / Tambourins (Le Ballet de la Paix), François Francœur et François Rebel

Mise en scène, scénographie et costumes
Pierre Lebon

Médée
Lucile Richardot

Jason
Flannan Obé

Créuse
Ingrid Perruche

Créon
Matthieu Lécroart

Cléone / Nérine
Eugénie Lefebvre

Arcas
Pierre Lebon

Ensemble Les Surprises
Direction musicale
Louis-Noël Bestion de Camboulas, direction

Théâtre élisabéthain du château d’Hardelot, vendredi 30 juin, 20h30

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Crac, boum, hue
Jeanne CROUSAUD, Emily WILSON
Spectacle