Forum Opéra

A Dresde, les discrets adieux de Waltraud Meier à Wagner

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
2 février 2023

Infos sur l’œuvre

Détails

Isolde en 2015, Sieglinde et Kundry en 2016, Ortrud en 2018 : depuis quelques saisons et avec la régularité d’un coucou bavarois, Waltraud Meier dit adieu tour à tour à ses plus belles héroïnes wagnériennes. Sans tambours ni trompettes, la mezzo-soprano chante sa dernière Waltraute du Crépuscule des Dieux, à Dresde – ce seront ses adieux à Wagner. Nous étions au premier des deux cycles prévus cette saison : que dire si ce n’est notre admiration sans bornes pour cette silhouette tant aimée, ce timbre reconnaissable entre mille ? Mais à peine entrée, la voilà déjà repartie en coulisses… laissant modestement la vedette aux autres artisans de ce Ring de très haute volée : le Siegfried extraterrestre d’Andreas Schager (plus Siegmund en apéritif), la Brünnhilde enflammée de Ricarda Merbeth, et l’immense Staatskapelle menée par Christian Thielemann. Seconde Waltraute à Dresde le 10 février, avant, en octobre, le dernier rôle tout court de Waltraud Meier sur scène : Clytemnestre dans l’Elektra tant aimée de Patrice Chéreau, à Berlin.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]