Forum Opéra

Des méfaits inattendus du Brexit sur l’opéra

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
16 novembre 2018
Des méfaits inattendus du Brexit sur l’opéra

Infos sur l’œuvre

Détails

Norman Lebrecht, du site Slipped Disc, attire notre attention sur un des méfaits inattendus du Brexit à travers une interview de Sarah Conolly. Interrogée par Jessica Duchen, la mezzo-soprano britannique raconte comment sa carrière a pris un élan international après qu’elle a remplacé au pied levé à Leipzig une consœur défaillante dans la 2e Symphonie de Mahler dirigée par Riccardo Chailly. Avec la sortie de la Grande-Bretagne de l’Europe, ce remplacement de dernière minute n’aurait pu être envisagé en raison des démarches administratives nécessaires pour obtenir un visa. « La prochaine génération ici au Royaume-Uni court le risque réel d’être exclue du travail, de la vie et des études à l’étranger… » poursuit Sarah Conolly avant d’appeler à un nouveau vote pour « mettre fin à un acte d’automutilation grave ». N’est-il hélas pas trop tard ? 

 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
Sarah Connolly © Matt Writtle

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]