Forum Opéra

Dissonance, un manque d’harmonie : le message d’Asmik Grigorian

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
29 mars 2022
Dissonance, un manque d’harmonie : le message d’Asmik Grigorian

Infos sur l’œuvre

Détails

Coïncidence ou prescience ? Dissonance, le nouvel album d’Asmik Grigorian et du pianiste Lukas Geniušas, consacré aux mélodies de Sergei Rachmaninov, paraît alors que l’invasion de l’Ukraine par la Russie bouleverse la communauté internationale. « Lorsque j’ai enregistré cet album, il m’aurait été difficile d’expliquer pourquoi Lukas et moi avons choisi Sergei Rachmaninov et pourquoi nous avons donné ce titre à l’album, mais aujourd’hui, je sais que ce titre et ce thème traduisent le plus fidèlement le douloureux grincement de mon cœur », explique la soprano dans un message de paix, où elle dénombre les dissonances entre  « la beauté, le courage, le courage, la lumière et le désespoir, la peur, la honte et l’obscurité absolue », entre son « amour pour la culture russe, la musique, la littérature, les amis, la famille, les proches et cette catastrophe incompréhensible, honteuse, insensée et criminelle qui nous affecte tous. » pour finalement se tourner vers la foi, l’espoir et la prière afin que « nous ayons encore la chance… de vivre en harmonie ».

Dissonance – a lack of harmony.

Paradoxically, it is today that my first album sees the light of day.  It is also paradoxical that when I recorded this album, it would have been difficult for me to answer the question why Lukas and I chose to feature Sergei Rachmaninoff and give the album this title. But today, I know that this title and theme most accurately conveys the painful gnashing in my heart.

The dissonance between beauty, fortitude, courage, light, and hopelessness, fear, shame and absolute darkness…

The dissonance of my love for Russian culture, music, literature, friends, family, relatives and this incomprehensible, shameful, senseless and criminal catastrophe that affects us all.

The dissonance of the urge to simultaneously scream with the voice of a wild animal and be silent like a grave. 

Between gratitude and apology.

Today, when our words get stuck in my throat, I turn to music…

to faith.

to hope.

to prayer. 

That we still have a chance…to be in harmony.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
Asmik Grigorian © Komische Oper Berlin

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

So Romantique ! – Cyrille Dubois

L’âme de l’opéra-comique
CDSWAG

PUCCINI, Turandot, par Antonio Pappano

Une leçon puccinienne
CDSWAG

This be her Verse, par Golda Schultz et Jonathan Ware

La parole aux femmes
CDSWAG

Les dernières interviews

Renée Fleming : « À ce stade de ma carrière, tous mes rêves se sont réalisés ! »

Interview

Giovanni Antonini : « Il faut croire au pouvoir des mots »

Interview

Stanislas de Barbeyrac : « Il y aura peut-être un jour Tristan, si je suis sage »

Interview

Les derniers dossiers

Questionnaire de Proust

Dossier

Les grands entretiens de Charles Sigel

Dossier

Philippe Boesmans (1936 – 2022)

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Marina Viotti et les rappeurs

Brève

Al Capone aux Folies Bergères, c’est fini

Brève

Thomas Hampson et Renée Fleming sont les époux Nixon

Brève

Staatsoper Hambourg 2023-24 : Olivier Messiaen est de retour

Brève