Ermonela Jaho : 2018, année Thaïs

Par Christophe Rizoud | jeu 14 Décembre 2017 | Imprimer

Si 2017 a été une année Butterfly pour Ermonela Jaho qui, en geisha puccinienne, a fait pleureur vingt-six fois les publics de Londres, Washington, Madrid, Peralada et Paris, 2018 sera, elle, placée sous le signe de Thaïs. La soprano albanaise chantera le rôle-titre de l’opéra de Massenet, à Pékin d’abord, en février, pour la création chinoise de l’ouvrage, puis en juillet au Teatro Real de Madrid et au festival de Peralada. Elle aura à chaque fois pour partenaire Placido Domingo, définitivement baryton, en Athanaël. Thaïs traîne une réputation sulfureuse depuis que Sybil Sanderson, créatrice du rôle, montra fortuitement son sein lors d’une des premières représentations à Paris en 1894. Dans ce même ouvrage à La Nouvelle-Orléans en 1973, Carol Neblett, récemment disparue, osa le nu intégral. Les âmes chastes n’auront toutefois pas à s’abstenir l’année prochaine, du moins en Espagne : Thaïs sera proposée en version de concert. En Chine, l’opéra sera mis en scène par Hugo De Ana.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.