Nostalgiques des années 1990, Cheryl Studer revient !

Par Laurent Bury | mar 18 Février 2020 | Imprimer

Le label Oehms Classics publie aujourd'hui 14 février une énième version de Cavalleria rusticana / Pagliacci. L'enregistrement est dirigé par Oksana Lyniv, celle-là même qui conduisait récemment l'orchestre du Bayerische Staatsoper dans Le Château de Barbe-Bleue, mais pour ce disque, il s'agit du Philharmonique de Graz. On s'en doute, la distribution n'inclut pas de grandes stars internationales - Ezgi Kutlu en Santuzza, Aldo di Toro en Turiddu et Canio, Audun Iversen en Alfio et Tonio, etc. – mais tout de même, il y a un nom qui interroge. Dans le rôle de Mamma Lucia, écrit pour un contralto, et où s'est illustrée une Fedora Barbieri, par exemple, figure Cheryl Studer, étoile filante des années 1990. Celle que s'arrachaient les studios d'enregistrement pour lui faire tout chanter, de Gounod à Richard Strauss en passant par Rossini et Wagner, semble donc faire une seconde carrière dans les petits rôles, tantôt de soprano, comme la confidente de Clytemnestre dans Elektra au Staatsoper de Berlin, tantôt de mezzo, comme Adelaide d'Arabella qu'elle chantait en 2014 à Hambourg. Cela dit, elle n'est évidemment pas la seule, puisque l'on apprenait il y a peu que Katia Ricciarelli allait elle aussi chanter Mamma Lucia, cet été à Vérone.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.