Rolando Silla et Giunia Peretyatko

Par Laurent Bury | jeu 17 Janvier 2013 | Imprimer
-
On souhaite que la bronchite aiguë de Rolando Villazon qui l’a frappé il y a une dizaine de jours (voir brève) ne soit plus qu’un lointain souvenir, car une nouvelle échéance se présente dans un avenir immédiat pour le ténor franco-mexicain : Lucio Silla à Salzbourg. Dans le cadre de la Mozartwoche dont Marc Minkowski est désormais directeur artistique, l’opéra-séria composé par un Wolfgang Amadeus de 16 ans est mis en scène pour trois représentations par le Canadien Marshall Pinkowski, spécialiste des reconstitutions historiques, avec Rolando dans le rôle de l’empereur, entouré d’Olga Peretyatko en Giunia et de Marianne Crébassa en Cecilio (ci-contre, photo de répétition). Si Rolando semble trouver dans Mozart un nouveau domaine d’élection, on se réjouit d’entendre autour de lui quelques-unes des plus belles voix du moment : Olga Peretyatko, il y a peu encore magnifique Blondchen, devrait briller de mille feux, et Marianne Crébassa, fraîche émoulue de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris, trouvera dans ce hosenrolle une nouvelle occasion de nous éblouir, comme en Ramiro de La Finta Giardiniera. A voir et à revoir à Salzbourg, ce mois-ci ou cet été. [Laurent Bury]
Représentations les 24, 29 janvier et 1er février, puis les 27, 30 juillet, 2 et 4 août à Salzbourg (ainsi que les 25 et 27 août à Brême)

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager