Rolando Villazón et Ildar Abdrazakov, un ménage à trois

Par Christophe Rizoud | mar 18 Juillet 2017 | Imprimer

En fait de duo, il s’agit plutôt d’un trio : Rolando Villazón et Ildar Abdrazakov se sont adjoint la direction de Yannick Nézet-Séguin à la tête de l'Orchestre Métropolitain de Montréal pour leur premier album. Au programme, des duos extraits du répertoire français et italien, composés par Bizet, Boito, Donizetti, Gounod et Verdi –  « Au fond du temple saint », « Son lo spirito che nega »… – avec en bonus un clin d’œil à leur pays d’origine respectif : « Granada » et « Ochi Chernye » (Les Yeux noirs). Les deux chanteurs se sont connus en 2009 lors des représentations de Lucia di Lammermoor à New York. Si le ténor franco-mexicain compte déjà plusieurs références chez Deustche Grammophon – dont déjà un album de duos en 2007 avec Anna Netrebko –, il s’agit des débuts de la basse russe sous la prestigieuse marque jaune. A l’issue de la semaine d'enregistrement dans une église de Montréal, Yannick Nézet-Séguin ne tarit pas d’éloges sur les deux interprètes : « Ils sont si parfaitement en harmonie. Les deux ont naturellement des voix très différentes, mais leurs couleurs se combinent merveilleusement. C'était vraiment magnifique à entendre ! ». « Il y a un moment que je n'oublierai jamais », ajoute-t-il, « Un matin, alors que nous travaillions sur Les Pêcheurs de perles, leurs voix ont pris des éclats d'or. Chaque musicien de l'orchestre me regardait avec la même expression lumineuse : nous étions tout simplement submergés par la beauté de la musique. ».  Sortie annoncée en septembre suivie d’une tournée en Europe, à Prague (20/11), Berlin (23/11), Baden-Baden (26/11), Stuttgart (29/11), Munich (3/12) ), Paris (9/12) et Vienne (12/12).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.